Aurélien Dougé

Résidence
Du 12 au 24 juillet 2021

Aurélien Dougé (Inkörper Company) est accueilli en résidence aux SUBS pour son projet Tous en ce monde sur la crête d’un enfer à contempler les fleurs.

Depuis 2018 et la création de Mouvement d’ensemble, Aurélien Dougé développe un travail de recherche et d’expérimentation qui privilégie la dimension in situ et l’emploi de matériaux simples (terre, sable, ocre, glace …) ou encore immatériels, comme la lumière, le son ou le brouillard artificiel. Dans sa démarche, il explore le champ de la performance et celui de l’installation. En confrontant le/la spectat.eur. rice (voire en l’immergeant) à des environnements ou dispositifs qui provoquent une expérience directe, physique, sensorielle, il sonde les relations que nous pouvons avoir avec le milieu.
Pour Tous en ce monde sur la crête d’un enfer à contempler les fleurs, haïku du poète japonais Kobayashi Issa (1763 – 1827), la recherche porte sur les interactions et les interconnexions de l’eau, de la glace, de la fumée, de la brume, de la lumière, du son et du corps. Il s’agit de composer avec le caractère instable et vulnérable de chaque élément et de construire un espace synesthésique en constante transformation. Nourri par la philosophie, la sociologie, les sciences et l’anthropologie contemporaine ainsi que par divers phénomènes, le projet vise à rendre tangible l’invisible, à révéler des influences réciproques.
Tous en ce monde… est une pièce pensée pour les théâtres modulables et les espaces d’exposition. Le projet sera créé à l’automne 2021 au Pavillon de la danse de Genève (ADC), en collaboration avec le dramaturge Antonio Cuenca Ruiz, les performeurs.e Adaline Anobile, Jonas Chéreau, Steven Michel, le créateur sonore Rudy Decelière, la scénographe-éclairagiste Perrine Cado et le spécialiste de la brume Eric Dufour.

Né en 1986, Aurélien Dougé a été formé à la danse au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon. Entre 2007 et 2014, il a été interprète pour Dantzaz Compania/Ballet de Biarritz (Espagne/France), l’Opéra de Leipzig (Allemagne), la compagnie Norrdans (Suède) et le Ballet du Grand Théâtre de Genève (Suisse). Aujourd’hui, il poursuit son parcours de danseur et de performer, principalement avec la chorégraphe Cindy Van Acker et le metteur en scène Roméo Castellucci.

Conjointement, Aurélien Dougé a toujours mené ses propres recherches en collaboration avec des artistes, des techniciens, des penseurs de différents horizons. Inkörper Company, fondée en 2014 à Genève (Suisse), est la structure qui lui permet de produire ses projets. Nourri par les sciences humaines et sociales, Aurélien Dougé développe depuis 2018 et la création de Mouvement d’ensemble (Sacre), une réflexion sur la mutation climatique et notre rapport à l’environnement.

Avec ses créations, situées à la croisée de la performance et de l’installation immersive, il s’intéresse particulièrement à remettre en jeu les perceptions sensorielles du public. Dans son travail, la matière est sondée comme possible paradigme pour prendre acte de la porosité et de l’enchevêtrement entre les êtres humain et non humain, entre les vivant et non vivant. Le travail d’Aurélien Dougé a récemment été présenté à Genève (Espace d’art contemporain – Halle Nord, Association pour la Danse Contemporaine (ADC), Festival Antigel, MEG, Musée d’Ethnographie. En France (maison des arts-centre d’art contemporain de Malakoff, festival d’art de l’Estran), en Italie, à Naples (festival Altofest) ou Matera (Matera 2019 – Capitale Européenne de la Culture).

Conception : Aurélien Dougé
Dramaturgie : Antonio Cuenca Ruiz
Performeurs : Adaline Anobile, Jonas Chéreau, Aurélien Dougé, Steven Michel
Création sonore : Rudy Decelière
Création lumière : Perrine Cado
Scénographie : Aurélien Dougé
Dispositif brume : Éric Dufour – Dutrie SAS

Production exécutive : Inkörper Company

Chargée d’administration : Melinda Quadir
Chargé de production et de diffusion : Aurélien Dougé

Coproduction : Association pour la danse contemporaine de Genève (ADC)…
Avec le soutien du département de la culture et du sport de la ville de Genève, de la Fondation Simon l. Patiño…
Résidences de création : Résidences de création Théâtre de Vanves — Scène conventionnée d’intérêt national «Art et création» pour la danse et les écritures contemporaines à travers les arts, Pavillon de la Danse — Association pour la danse contemporaine de Genève (ADC), le Ballet du Nord – CCN & vous, Cité Internationale des Arts de Paris, le Centquatre – Paris, Les Subs – lieu vivant d’expériences artistiques, le CND Pantin

inkorpercompany.com