Mathilde Delahaye

Impatience
Théâtre / Création

Investie comme un paysage tragique après le passage d’une catastrophe, La Tornade devient le terrain de rencontre entre le génie d’un lieu, les esprits et les fantômes qui le traversent.

Corps atomisés, séparés, tendresses résilientes, débris, éclats, visions, notes de piano sans pianiste… Sortis des abris anti-tornade, quels humains vivent dans un monde où tout est détruit ? Championne toute catégorie des mises en scène en dehors des salles de spectacles, Mathilde Delahaye décline de façon magistrale sa conception de “théâtre paysage”.

Formée à la mise en scène à l’École du Théâtre National de Strasbourg dont elle est sortie en 2016, Mathilde Delahaye a mis en scène depuis 2008 des spectacles en salle et en paysage, d’après Peter Handke, Juan Mayorga, Howard Barker, Raoul Vaneigem, Pierre Gripari, Sarah Kane, Paul Claudel, Falk Richter, Christophe Tarkos, Charles Pennequin, Rabelais. En 2017 elle crée L’Espace furieux de Valère Novarina à la Scène Nationale de Chalon-sur-Saône où elle est associée. En 2019, elle met en scène Maladie ou femmes modernes de Elfriede Jelinek et Nickel dont elle co-signe le texte avec Pauline Haudepin.

 

Mathilde Delahaye est artiste associée au Théâtre Olympia-CDN de Tours et metteure en scène associée au Théâtre National de Strasbourg. Elle appartient au programme SACRe au CNSAD.

Mise en scène : Mathilde Delahaye
Scénographie : Hervé Cherblanc
Lumière : Sébastien Lemarchand