Femmes de Crobatie

One Shot
Danse / Cirque / Création

Les Femmes de Crobatie, ce sont douze femmes debout, à l’endroit et à l’envers, qui apparaissent et disparaissent par surprise sur tout le site des Subsistances. Leurs corps se démultiplient dans l’espace, jouent avec l’architecture des bâtiments, rebondissent sur les façades, se transforment au gré des déplacements, se tordent dans les interstices. Avec une approche du mouvement mêlant danse et acrobatie, explorant l’espace dans des déambulations à l’unisson ou en contradiction, cette équipe 100 % féminine livre pour la première fois le résultat de ses recherches. Lieu de création à ciel ouvert, les SUBS aiment accueillir des équipes artistiques qui s’approprient tous leurs espaces.

Créée en 2015, la Collective est née d’une nécessité : rassembler des femmes acrobates au sol, pour partager une technique de cirque mal connue, l’acrodanse. Dorothée Dall’Agnola, Cécile Fradet, Julie Tavert et Anna Von Grünigen décident de se mettre côte-à-côte pour partager leurs sensibilités et leurs manières d’approcher le mouvement.
La Collective est forte de l’expérience de ses porteuses de projet et interprètes (Cie Jorge et Bérénice, Cie 111, Cie Käfig…). Le premier spectacle, Douze Manières ou d’une autre, sort en 2018. La compagnie s’y entoure d’Anna Von Grünigen, de Marine Bachelot, de Pea Punch et de Virginie Raba.
La Collective souhaite proposer un cirque généreux, sensible et accessible au plus grand nombre, tout en questionnant l’écriture du cirque contemporain et de ses possibles. Elle porte aussi un grand intérêt à la place de la culture dans le milieu rural et souhaite, autant que possible, inscrire ses tournées dans un logique humaniste.

Femmes de Crobatie est un volet de la Collective, qui insuffle une dynamique collaborative avec une vingtaine de femmes acrobates depuis septembre 2017. Il a reçu, pour sa mise en place, les soutiens du dispositif transfrontalier « Mar a Mar » et de la Drac Occitanie.
Le succès humain du projet démontre la nécessité de sa vocation (rassembler des femmes acrobates, fédérer un réseau d’artistes et soutenir la recherche artistique dans l’acrodanse). Dans le contexte actuel, pérenniser cette démarche importe pour toutes au sein de la Collective et au delà, afin de nourrir, non seulement ses créations, mais tout un paysage de cirque actuel.

Les Femmes de Crobatie, collectif piloté par Fanny Austry, Dorothée Dall’Agnola, Julie Tavert et Anna Von Grunigen

Programme de recherche en région Auvergne Rhône-Alpes coordonné par les SUBS avec la Cascade à Bourg-Saint-Andéol, le CCN2 Grenoble, Boom’Structur à Clermont-Ferrand, les utoPistes et avec le soutien de la DRAC.

Festival de cirque(s) porté par la compagnie Mpta, utoPistes propose un paysage de la création contemporaine, dans les théâtres et en-dehors, avec un point de vue alternatif, sensible et attentif au bruit du monde. Le dispositif Premières Pistes, initié par utoPistes, soutient une première étape de création.