Corinne Linder

Hold On
Cirque / Arts numériques

Expérience dans le cadre du festival Semaine sur Mars !

Hold On est une expérience immersive en réalité virtuelle sur le cirque contemporain. Équipé d’un casque VR, chacun peut se glisser dans la peau des artistes et se laisser envahir par leurs sensations : le trac, l’adrénaline, la prise de risque, la fragilité du moment. Hold On s’inscrit dans une œuvre plus vaste, basée sur l’histoire personnelle de Corinne Linder : The Ordinary Circus Girl, qui sera présentée aux Subsistances à l’occasion de Nuage Numérique en novembre 2019.

Aujourd’hui les réseaux sociaux et les nouvelles technologies prennent de plus en plus de place dans notre travail et notre vie sociale. Ces derniers ainsi que l’intérêt financier qu’ils suscitent se placent comme une de nos principales préoccupations sociétales. Comme tout un chacun, je ne suis pas opposée aux innovations technologiques, mais je pense qu’en tant qu’artiste il est primordial de proposer un regard artistique sur ces nouveaux outils comme contrepoint aux intérêts commerciaux, et prendre en considération les impacts psychologiques et physiques que ce nouveau média peut avoir sur notre bien-être.

J’ai découvert la nouvelle technologie Réalité Virtuelle (VR) pour la première fois au Tribeca Film festival en mai 2016. J’ai été étonnée de l’expérience immersive que la technologie a pu me donner. Ce monde virtuel m’a donné de réelles sensations physiques grâce à un environnement en 360° et j’ai eu l’impression de me trouver dans un lieu complètement différent de celui dans lequel j’étais réellement. Cependant, j’ai vu qu’il existait un manque de contenus artistiques autour de ce média, lequel est majoritairement investi par les jeux vidéo. À partir de ce moment-là, j’ai décidé de travailler sur la réalité virtuelle avec comme principal recherche la création de sensations physiques positives, c’est à dire une véritable expérience sensible d’immersion, plutôt que agressive ou sensationnelle, une sensation d’introspection artistique, plutôt qu’un choc de divertissement.

Par ce médium , j’ai vu une opportunité d’augmenter l’expérience du cirque contemporain pour le spectateur. D’abord, en l’amenant en dehors de sa forme physique avec l’idée de le rendre accessible à de nouveaux publics, leur proposer une oeuvre plurielle qui pourrait être vue dans une salle de spectacle, mais qui pourrait aussi investir les espaces publics.

Ensuite, en abandonnant le traditionnel point de vue frontal, je voulais inviter le spectateur au centre de l’action, dans une certaine intimité, un espace inaccessible dans le monde réel. Par exemple, l’inviter à vivre une expérience de la scène et le mettre face à un public, ou l’emporter à 10 mètres de hauteur en même temps que d’autres artistes aériens, lui permettre de voir chaque muscles se tendre et sentir le souffle des artistes en mouvement.

Corinne Linder

Direction artistique : Corinne Linder
Postproduction et direction technologique : Amaury La Burthe
Conception mouvements de caméra : Antoine Terrieux – société AudioGaming/Novelab
Chorégraphie disciplines aériennes et acrobatie : Heini Koskinen
Chorégraphie cirque et acrobatie aérienne : Sanna Vellava
Artistes-interprètes : Corinne Linder, Regina Baumann, Natalie Oleinik, Marina Mezzogiorno-Brown et Sanna Vellava

Avec le soutien de la Région Auvergne-Rhône-Alpes – SCAN 2018

Sélectionné par le Ministère de la Culture et de la Communication dans le cadre de l’appel à projet Services Numériques Innovants (SNI).

Photos : © Fheel Concepts

Corinne Linder a commencé le cirque à l’âge de sept ans, les traditions et les valeurs de cette grande famille faisant par conséquent partie intégrante de son identité. Après avoir terminé la formation professionnelle de l’école de cirque du Lido à Toulouse qu’elle a suivie de 2011 à 2014, puis obtenu un diplôme supérieur en production en 2016, ses intérêts l’ont portée à voyager dans le monde et rencontrer une multitude de personnes d’horizons artistiques différents avec lesquelles elle collaborera en tant qu’artiste ou dans l’écriture de projets créatifs.

Ses expériences de la scène sont multiples, travaillant au sein de compagnies de cirque contemporain ou avec son numéro solo F.HEELS. Citons par exemple le cabaret d’hiver d’Helsinki en Finlande, où elle s’est produite 80 fois en 2 mois (2014) ; la compagnie Cirko Aero (2015) ; des représentations diverses dans les festivals de cirque nationaux français comme Auch et Avignon (2014, 2015 et 2016). Elle fut également choisie pour faire partie des finalistes du championnat Américain de tissus aériens, organisé à New York en février 2015.

Suite à un accident, une chute de six mètres, en 2016 elle a été obligé de repenser sa carrière d’artiste de cirque. Le recul qu’elle a eu lui a donné envie de développer ses intérêts artistiques en dehors de la scène. Il l’a amené jusqu’à New York, où elle a travaillé avec l’artiste Emilie Baltz, spécialisée dans l’art du récit de l’alimentation. Elles ont collaboré ensemble sur la création d’une expérience immersive axée sur la nourriture, le cirque et la réalité virtuelle.

Aujourd’hui elle s’intéresse aux différents moyens de relier le cirque avec d’autres thématiques de la vie quotidienne. On retrouve par exemple l’alimentation, la relation corps/esprit, et l’univers cinématographique. L’utilisation de sujets facilement reconnaissables et proches de nos vies quotidiennes lui permet de rendre son travail aisément accessible et de guider les publics vers de nouvelles façons de découvrir le cirque contemporain.