19H PÉTANTES

apéro / rencontre

Les 19h pétantes ce sont des apéros où l’on échange, on discute, on débat autour d’une thématique en lien avec un spectacle programmé aux SUBS.

Ce ne sont pas les équipes artistiques du spectacle qui sont invitées à mener ce temps de rencontre, mais des acteurs.rices de la société civile : là où les artistes expriment un point de vue esthétique sur certaines questions, l’enjeu de ces rendez-vous est de laisser place à d’autres regards et pratiques en lien avec la thématique choisie.

→ Vendredi 16 décembre à 19h autour de Showgirl de Marlène Saldana et Jonathan Drillet
45 minutes pour faire le tour de la question : idées reçues sur le monde de la nuit, travail du sexe, tabou, féminisme et empowerment. Echange avec Morgane, sexologue et sexothérapeute, créatrice du podcast Sin Eden Sublime, et No, membre du STRASS (Syndicat du TRAvail Sexuel). Cela se passera à la billetterie, avant le spectacle Showgirl de Marlène Saldana et Johathan Drillet, à 19h… pétantes ! 

→ Mercredi 22 février autour des Délivrés de Hélène Iratchet

→ Jeudi 16 mars autour de Seismic de Marie Gourdain 

→ Jeudi 27 avril autour de L’Énigme Rosemary Brown de Maya Boquet

→ Vendredi 16 décembre à 19h autour de Showgirl de Marlène Saldana et Jonathan Drillet
45 minutes pour faire le tour de la question : idées reçues sur le monde de la nuit, travail du sexe, tabou, féminisme et empowerment. Echange avec Morgane, sexologue et sexothérapeute, créatrice du podcast Sin Eden Sublime, et No, membre du STRASS (Syndicat du TRAvail Sexuel). Cela se passera à la billetterie, avant le spectacle Showgirl de Marlène Saldana et Johathan Drillet, à 19h… pétantes ! 

Morgane – Sin Eden Sublime
Morgane Beauvais est sexologue / sexothérapeute à Lyon et créatrice de la chaîne de podcasts des sexualités « Sin eden sublime ». Ancienne artiste performeuse queer, son travail porte sur l’intimité des corps, la sexualité et les relations humaines dans ce domaine.
Le podcast « Sin eden sublime » est disponible sur toutes les plateformes de streaming (Spotify, Apple podcast, YouTube, etc.) et www.sinedensublime.com.

No / Violente Violette – STRASS
Violente Violette est une créature queer parisienne, artiste drag de cabaret et travailleuse du sexe depuis 3 ans. Militant.e féministe depuis de nombreuses années, iel s’engage au Strass, le syndicat des travailleur.euses du sexe. Iel est également co-créatrice de deux événements récurrents : le cabaret queer le Music’whore, ainsi que le Queer sluts club, premier stripclub LGBT parisien.

Le STRASS
Le STRASS a été créé en 2009 lors des Assises européennes de la prostitution à Paris, rassemblant travailleur.euses du sexe, juristes, travailleur.euses sociaux et sociologues. Le syndicat lutte pour la protection sociale des travailleur.euses du sexe et contre les législations discriminatoires les pénalisant. Le STRASS s’engage particulièrement sur le sujet des droits des femmes et des personnes migrantes.

→ Jeudi 24 novembre 19h  » Silence et puissance » (Grand Crié de Nicolas Barry)
 45 minutes pour faire le tour de la question : comment retrouver de la puissance communicationnelle à travers le silence ? Quels liens entre parole, silence, puissance et identité(s) ? Au programme: lecture de textes, échanges et discussion en présence d’Emmanuel Debost et Vincent Arderiu, participants au concours L’éloquence du bégaiement organisé par l’association Parole Bégaiement. Cela se passera à la billetterie, avant le spectacle Grand Crié de Nicolas Barry, à 19h… pétantes !
Vincent Arderiu
Vincent est actuellement étudiant en Master 2 à Sciences Po Lyon. Atteint de bégaiement dès l’enfance, son trouble a évolué depuis pour prendre une forme moins symptomatique parfois qualifiée de « bégaiement masqué » par les orthophonistes. Amateur de théâtre, il a également participé à la première édition lyonnaise du concours d’Éloquence du bégaiement en mars 2022.
Emmanuel Debost
Emmanuel a 52 ans, est né à Lyon, marié et père de 3 enfants. Il est opérateur dans les télécoms ferroviaires. Bègue depuis sa naissance, cela l’a amené au fil des années à s’intéresser à la langue française. Il est passionné de cinéma français, de lecture et d’écriture. Il a également fait du théâtre d’improvisation et a participé à un atelier d’écriture.

→ Vendredi 21 octobre 19h autour de l’écologie décoloniale (Leçons de ténèbres de Betty Tchomanga)
Un apéro pour faire le tour de la question : l’écologie décoloniale, comment répondre à l’urgence climatique et sociale ? 45min d’échange avant le spectacle Leçons de Ténèbres de Betty Tchomanga avec Suzanne de l’association Génération Lumière et Lina du FLED (Front de Lutte pour une Écologie Décoloniale).

GENERATION LUMIÈRE

Génération Lumière est une association écologiste et de solidarité internationale qui lutte pour la protection de l’environnement et contre les injustices environnementales. L’association agit dans le double espace de l’Europe (Lyon) et de la région des grands lacs en Afrique (Uvira) pour penser un avenir désirable pour toutes et tous.
 
Suzanne est membre de l’association Génération Lumière et membre du collectif afroféministe Sawtche. Elle a réalisé en 2022 un mémoire sur le thème des liens entre luttes antiracistes et luttes écologistes à l’Institut Transitions. Elle anime des ateliers de sensibilisation à l’écologie décoloniale amenant le public à réfléchir aux liens entre antiracisme, féminisme et écologie.
 
FLED
Front de Lutte pour une Écologie Décoloniale (FLED). Collectif en structuration créé en 2020 et organisé en non-mixité entre personnes non-blanches. Le collectif est à l’origine d’une carte des figures esclavagistes et colonialistes dans la ville de Lyon.

Lina Beji, membre du FLED depuis mars 2022, étudiante en Master 1 de Relations internationales et Diplomatie.