Xavier Veilhan & Stephen Thompson

Compulsory Figures

Danse / Performance / Création

Création aux Subs à l’issue d’une résidence 

À l’occasion de la Fête des Lumières

Figure majeure de la scène artistique internationale, Xavier Veilhan développe une œuvre pluridimensionnelle dont les incursions dans le spectacle vivant sont toujours aussi surprenantes que réjouissantes. Compulsory Figures est ainsi une installation spectaculaire avec patinoire, dispositif vidéo-son-lumière et virtuose de la glisse. Sur la glace, le danseur et patineur Stephen Thompson redonne vie à une discipline olympique aujourd’hui disparue. Tel un archéologue du mouvement, il réactive ces « figures imposées » très techniques et précises qui consistaient à graver plusieurs fois de suite dans la glace l’exacte même forme circulaire. Au fil de la performance, des tableaux prennent vie pour orchestrer une expérience totale au cœur du mouvement.

Et aussi :

  • Workshop sur glace avec Stephen Thompson autour de Compulsory Figures (samedi 7 décembre 2019 à 10h30)
  • Soirée spéciale avec Maud Geffray (samedi 7 décembre à 21h)
  • Masterclass avec Xavier Veilhan (lundi 2 décembre à 17h à l’Ensba)
  • Subs-visite (dimanche 8 décembre à 17h)

home | le-beau

Conception : Xavier Veilhan et Stephen Thompson, en collaboration avec Alexis Bertrand, Violeta Kreimer, Léa Wanono
Chorégraphie : Stephen Thompson
Scénographie : Alexis Bertrand
Création vidéo : Pierre Nouvel,  assisté de Jérôme Tuncer
Films : Xavier Veilhan,  Violeta Kreimer (Misia Films)
Documentation (images) : Isabelle Coursin-Cantet
Montage : Caroline Detournay
Direction musicale et conception sonore : Maud Geffray, avec compositions de Maud Geffray et Alva Noto
Lumières : Benoît Deseille assisté de Simon Milleret Godet
Costumes : Sarah Medvedowsky (…)

Production : Lebeau & associés (Françoise Lebeau, Thomas Clédé,  Angèle Prunenec)
Co-Production : Espace Malraux – Scène nationale de Chambéry et de Savoie ; La Villette (Paris) ; Théâtre National de Bretagne (Rennes) ; Les Subs au titre de son programme de résidence, Arter Vivanto
Avec le soutien de Fondation d’entreprise Hermès dans le cadre de son programme NEW SETTINGS, du Canada Art Council, de Nice Baie des Anges Association Club de patinage, de Fusalp, de l’Atelier Xavier Veilhan.

Ce spectacle bénéficie de l’aide à la production du DICREAM.

Crédit photo : © Veilhan © Diane Arques / ADAGP, 2019

Compulsory figures est une performance imaginée par l’artiste Xavier Veilhan pour Stephen Thompson, danseur et patineur canadien. Depuis plusieurs années, un pan du travail de Xavier Veilhan consiste à créer des dispositifs qui accueillent le geste d’artistes issus de différents horizons. Après l’emblématique STUDIO VENEZIA proposé au Pavillon français à la Biennale de Venise 2017, qui a reçu plus de cent cinquante musiciens durant les sept mois de la manifestation, et, dans le sillage de SYSTEMA OCCAM créé en 2014, Compulsory figures s’articule aujourd’hui autour d’un dialogue entre l’artiste Xavier Veilhan et le patineur/performeur Stephen Thompson. Fasciné par sa pratique des figures imposées, Xavier Veilhan imagine aujourd’hui un espace et un temps qui permettent de réactiver cette discipline – désormais disparue des olympiades – et de construire un environnement visuel qui offre aux spectateurs une immersion hypnotique dans cet univers à la recherche d’une ligne, d’une trajectoire parfaites.
Cette performance se compose de différents tableaux, au cours desquels le statut de l’image évolue pour entremêler progressivement les figures produites par les deux artistes et aboutir à une quasi fusion des deux gestes ; elle se propose comme une forme évolutive prenant en compte la spécificité de chacune des lieux où elle sera jouée. Images, danse, dessin à vue, se combinent in-situ. Entre citations et ready-made des tableaux se succèdent, illuminés par les écrans : des pendules tournent, des objets glissent, des costumes se transforment en sculptures, des dessins surgissent, une chorale apparaît, des mécanismes se déclenchent, des cercles s’inscrivent dans la glace…
Les dessins réalisés en live par Xavier Veilhan répondent aux dessins du patineur, les images d’archives côtoient les images réalisées par l’artiste, le dispositif live de Pierre Nouvel permet aux spectateurs d’approcher en direct les figures réalisées et, tels les juges olympiques d’avant, d’en évaluer la qualité, la précision, la beauté.

Artiste multi-disciplinaire, Stephen Thompson (né en 1976 à Calgary) vit et travaille entre le Canada, les États Unis et l’Europe. Il a suivi une formation en kinésiologie et en danse à l’Université de Calgary. Il s’est familiarisé avec le mouvement et la représentation grâce au patinage artistique qu’il pratiquait en compétition (Canadian Olympic Trials 1998). Il a d’ailleurs obtenu la médaille de bronze en 2015 au World Figure Championships à Lake Placid. Son travail a été présenté dans des institutions et contextes variés tels que American Realness et le MOMA (NYC), le Centre Pompidou et le Théâtre de la Ville (Paris), The Power Plant (Toronto), Montreal Arts Interculturel M.A.I, KunstHalle Basel, Panorama Festival (Rio de Janiero), Tanzim August (Berlin), Impulstanz (Vienne), Kaaitheatre (Brussels), Sadlers Wells (London), etc. Il a été distingué par le prix Victor Martin-Lynch du Canada Council for the Arts (2016), a reçu le Mohn Prize 2016 de la Biennale Los Angeles avec Adam Linder ainsi que le prix NY Bessie avec Trajal Harrell (2012).

Depuis le milieu des années 80, Xavier Veilhan (né en 1963, vit et travaille à Paris) développe une vaste œuvre qui se définit par son intérêt pour le vocabulaire de la modernité comme pour le statuaire classique, auquel il donne sa propre interprétation contemporaine. Son travail a été présenté dans de nombreuses expositions, notamment en 2009 au Château de Versailles (Veilhan Versailles). Entre 2012 et 2014 il a développé Architectones, une série d’interventions qui souligne le dialogue permanent entre art et architecture dans 7 édifices modernistes à travers le monde. Cette exploration de l’architecture a continué en 2015 avec le film Vent Moderne pour le festival Cinéma en plein air (La Villette, Paris).
Sa dernière performance, SYSTEMA OCCAM (2013), pour une composition musicale d’Eliane Radigue, a été montrée à New York, Marseille, Nantes et Paris.
Lors de la 57ème Biennale de Venise (2017), il a représenté la France avec son projet Studio Venezia : une installation immersive abritant un studio d’enregistrement opérationnel. Pendant les 7 mois de la manifestation et devant plus de 150 musiciens de tous horizons, les visiteurs furent témoins d’un matériel sonore en formation.
Xavier Veilhan est représenté par Andréhn-Schiptjenko, Perrotin, Galeria Nara Roesler et 313 Art Project.