Marion Thomas

Kit de survie en milieu masculiniste
Théâtre / Performance / Création

Création aux SUBS dans le cadre de l’appel à projet Geyser avec le Grütli, Genève
Mentorat artistique de Yan Duyvendak

Avez-vous déjà entendu parler des Incels (pour involuntary celibates) ?
Il s’agit d’une communauté d’hommes hétérosexuels qui n’ont jamais eu (ou très peu) de rapport sexuel et qui se rassemblent sur internet autour d’une cause commune : la haine des femmes. Au cours d’une promenade sonore dans l’espace urbain, vous pourrez personnaliser votre expérience en décidant jusqu’à quel point vous êtes prêts à pénétrer dans les bas-fonds de la psyché des masculinistes. Cette action artistique post #MeToo porte un regard différent sur les luttes féministes : celui de leur ennemi.

Marion Thomas est metteure en scène et comédienne. Elle s’est formée à l’université de Nantes et à la Manufacture-HETSR (2014-2016).
Elle a pratiqué assidûment la marionnette, la majorette anarchiste, la danse contemporaine et le théâtre. Sa recherche artistique se concentre sur des questions liées aux mondes numériques, aux jeux vidéo, à la culture internet et sur les différentes manières de s’emparer de ces sujets sur un plateau de théâtre.