Étape de création

Mithkal Alzghair
Danse

Le chorégraphe et danseur syrien convoque un cortège de tableaux vivants en résonance avec les turbulences du monde.

Clameurs,
Sans attendre une réponse, je mets en question et je cherche des images, celles qui représentent l’individu de notre monde d’aujourd’hui et celles qui révèlent ce à quoi l’être humain est soumis. Quelle est l’image de ce qui est imposé par des lois contraignantes et une réalité menaçante ? Quel est ce corps dans ce contexte de l’évolution de l’autoritarisme et quel est l’espace d’agir de l’individu face au contrôle ?
Depuis un passé qui peut sembler lointain, d’expériences d’un corps qui peuvent paraître personnelles, d’un endroit qui peut ne pas sembler notre réalité ˗ ou qui peut sembler de l’autre côté de la mer ˗, je cherche à créer un portrait de ce que l’être humain vit dans notre monde actuel, ses restrictions et sa réalité de destin. Par une recherche figurative, sculpturale et cinétique, ma tentative est de montrer le mécanisme du contrôle dans ce chemin de transformations de l’humanité vers l’esclavage, à une réalité imposée où il n’y a de rôle pour l’individu que l’obéissance.
Un corps, un espace, des clameurs et des images dans lesquels la valeur humaine surmonte les causes et les conventions qui légitiment l’injustice et la rendre ordinaire afin de créer un rituel de libération, d’humanité espérée.

Né en Syrie en 1981, Mithkal Alzghair est chorégraphe et danseur.
Après des études à l’Institut supérieur d’art dramatique de Damas (spécialité en danse classique et moderne), il suit le master d’études chorégraphiques « ex.er.ce » au Centre chorégraphique national de Montpellier de 2011 à 2013.
Il a été interprète pour différents chorégraphes (Marie Brolin- Tani, May Svalholm, Xavier Le Roy et Christophe Wavelet) et a participé aux « 20 danseurs pour le 20ème siècle » de Boris Charmatz.
Il crée Déplacement en 2016. Ce spectacle gagne le 1er prix du concours Danse élargie 2016 organisé par le Théâtre de la Ville à Paris et le Musée de la danse / CCN de Rennes et de Bretagne. En 2017, il crée Transaction, une performance – installation, et en 2019, le spectacle We are not going back. Il est nommé chevalier des arts et des lettres en 2021.

un solo de et par Mithkal Alzghair
collaboration artistique : Virgile Riquet regard extérieur : Gilles Amalvi

Coproduction : La Briqueterie – CDCN du Val-de-Marne, Ballet National de Marseille, Kampnagel, autres partenaires en cours
Soutiens : Théâtre de la Ville – Paris, CNDC Angers Pays de la Loire, Baryschnikov art center- New York