Édito

Good Vibrations

Vibrer à l’unisson – artistes et publics – est ce que nous désirons le plus ardemment en ce début de saison. La nouvelle terrasse en plein air, la verrière où est installée une gigantesque tornade de papier, les salles de spectacle et de répétition : tous les espaces des Subsistances unissent, en d’intenses communions, des individus et des situations artistiques inédites. Célébrons ensemble le plaisir et la nécessité de nous rassembler à nouveau autour de la création la plus vivante, la plus piquante, la plus palpitante, la plus émergente, la plus entêtante, la plus consciente, la plus décoiffante, la plus démente !

 

Stéphane Malfettes, Directeur des SUBS