Chantier

Clédat & Petitpierre

Performance

Nous vous invitons à une présentation d’une étape de travail du prochain projet de Clédat & Petitpierre, Les merveilles.

Le tout sera suivi d’une rencontre avec l’équipe artistique pendant laquelle chacun pourra partager ses impressions et découvrir le processus de création du spectacle.

Les merveilles

Les Blemmyes, les Sciapodes et les Panotii comptent parmi les multiples peuples fantasmagoriques qui hantent l’imaginaire médiéval. Ils sont cités dans l’Histoire naturelle  de Pline l’Ancien, sculptés sur le tympan de Vézelay ou encore décrits par Marco Polo dans son Livre des merveilles : une enluminure y représente notamment un Blemmye et un Sciapode dans un paysage verdoyant.

Ces créatures sont pour leurs contemporains les fruits d’une « recomposition du grand puzzle de la nature »(1). Elles sont omniprésentes et sont même des rencontres nécessaires à tout récit de voyage lointain (c’est à dire hors de l’Europe et du bassin méditerranéen), et dont il convient de témoigner. On les désigne alors par l’adjectif mirabilis qui signifie « surprenant », « étrange », dont on peut s’émerveiller. (…) Après les armures chorégraphiées et les buissons vivants de Bataille (2015), après l’assemblage improbable de formes de vie d’Ermitologie (2017), nous voulons nous intéresser à cette petite tribu aux corporalités perturbées. Et créer sur scène un espace qui, biotope plastique, sculptural et sonore, sera le cadre rêvé et poétique dans lequel se construira notre imaginaire, riche de celui de nos illustres ancêtres médiévaux.

Conception, mise en scène, sculptures : Yvan Clédat & Coco Petitpierre
Son : Stéphane Veccchione
Lumières et développement des interfaces : Yan Godat
Avec : Erwan Ha kyoon Larcher, Sylvain Prunenec, Sylvain Riéjou, Coco Petitpierre

Coproduction : ARTER

cledatpetitpierre.com

(1) Marie-Claude Kappler : Monstres, démons et merveilles à la fin du moyen âge

Clédat & Petitpierre

Couple d’artistes fusionnel, Yvan Clédat et Coco Petitpierre se sont rencontrés en 1986. Sculpteurs, performers et metteurs en scène, ils interrogent tour à tour l’espace d’exposition et celui de la scène au travers d’une œuvre protéiforme et amusée dans laquelle les corps des deux artistes sont régulièrement mis en jeu. Leurs œuvres sont indifféremment présentées dans des centres d’arts, des musées, des festivals ou des théâtres, en France et dans une quinzaine de pays. En parallèle de leur activité artistique commune ils collaborent ensemble ou séparément, avec de nombreux metteurs en scène et chorégraphes.