Les subsistances

Laboratoire international
de création artistique - Lyon
Théâtre / Danse /
Cirque / Musique

Les subsistances

Laboratoire international
de création artistique – Lyon

Archives - Saison -
Pr Programmation

Brigitte Seth & Roser Montlló Guberna

À vue

Jeudi 22 mars à 19h, samedi 24 mars à 17h et dimanche 25 mars à 15h

Création  Théâtre / Danse

Présentation

Après Coûte que coûte et ¡Esmérate!, Brigitte Seth et Roser Montlló Guberna interrogent ici, entre théâtre et danse la question du genre, mais aussi plus largement celle de l’identité, ou plutôt des identités multiples qui composent chaque individu. Je ne suis pas que femme ou homme, noir ou blanc, jeune ou vieux, coupable ou victime… Je ne suis pas non plus ce à quoi je ressemble. À vue…est la recherche profonde de la liberté, un cri pour dire stop aux apparences qui nous incombent sans qu’on les habite. Se transformer, changer d’identité, de corps. Du masculin au féminin et vice versa. Bouleverser les perceptions visuelles, les perceptions du sens. Qu’est-ce qui se dérègle ? Qu’est-ce qui se révèle ? Qu’est-ce qui s’invente ?

Distribution

Mise en scène, chorégraphie : Roser Montlló Guberna et Brigitte Seth
Texte : Jean-Luc A. d’Asciano
Interprètes : Sylvain Dufour, Roser Montlló Guberna, Brigitte Seth
Assistante à la mise en scène : Jessica Fouché
Scénographie : Emmanuelle Bischoff
Lumière : Guillaume Tesson
Musique, vidéo : Hugues Laniesse
Perruques : Sylvain Dufour
Costumes : Sylvette Dequest
Administration, Production : Véronique Felenbok , assistée de Marion Arteil
Diffusion : Carol Ghionda
Presse : Olivier Saksik
Photographies : Christophe Raynaud de Lage

Coproduction : la Cie Toujours après minuit, le CCN de Tours, les Subsistances à Lyon, le Théâtre Gérard Philipe de Champigny
Résidence de création à l’Usine Hollander/Cie la Rumeur à Choisy-le-Roi.

La compagnie Toujours après minuit reçoit le soutien du Ministère de la Culture – DRAC Île-de-France, et du Conseil Départemental du Val-de-Marne

Pour cette pièce, Brigitte Seth et Roser Montlló Guberna ont été accueillies en résidence aux Subsistances en octobre 2017.

Parcours

La multiplicité des cultures et des expériences de Roser Montlló Guberna et Brigitte Seth les conduit, lorsqu’elles se rencontrent, à mêler plusieurs langues, plusieurs langages : « Nous parlons plusieurs langues quotidiennement (français, espagnol, catalan). Il nous est donc possible de choisir la langue dans laquelle, ce jour-là, ces mots-là expriment le mieux l’idée de l’instant. De la même manière, nous possédons plusieurs techniques et langages (danse, théâtre, musique). Pour nous il s’agit de moyens d’expression que nous utilisons sans préjugés, en toute liberté. Comme nos deux cultures coexistent pleinement, ces différents langages sont en complémentarité, en harmonie. Notre recherche repose sur la dissociation, par conséquent le mélange de plusieurs éléments est indispensable. Ce travail profond, éprouvant parfois, est au service d’un “mieux dire utopique”. Nous favorisons la recherche du sens par la dissociation et l’accumulation, la complémentarité de langages différents et un mode adressé, ouvert qui requiert la participation du spectateur. »
Depuis sa naissance en 1997 la compagnie Toujours après minuit a réalisé de nombreux spectacles : El Como Quieres (1997), Personne ne dort (1998), Suite pour quatre (2000), L’Entrevue (2001), Rosaura (2002), Revue et corrigée, es menschelt… (2004), Epilogos, confessions sans importance (2004), Je te tue, tu me tues, le premier de nous tous qui rira… (2006), Récitatifs toxiques (2007), Galeria (2008), À la renverse (2008), Genre oblique (2010), Avant-propos, un récit dansé (2011), Change or die (2013), Coûte que coûte ( 2014), ¡Esmérate! fais de ton mieux ! (2015), Le bruit des livres (2016), Sisters (2016). Les deux metteures en scène sont également sollicitées pour réaliser des chorégraphies et/ou des mises en scène d’opéras. De 1999 à 2000 elles collaborent à la trilogie Monteverdi sous la direction musicale de Jean-Claude Malgoire ; en 2001, elles chorégraphient Madeleine aux pieds du Christ d’Antonio Caldara à l’Abbatiale au festival de la Chaise-Dieu, direction musicale de Arie Van Beck. En mai 2007, sous la direction musicale de Jean-Claude Malgoire, elles créent la mise en scène et la chorégraphie de Orfeo Ed Euridice de Gluck. La compagnie Toujours après minuit réalise de nombreuses performances, regroupées sous le nom générique de Luna i Lotra Performing hors les murs : à domicile, maisons de quartier, bibliothèques, médiathèques…

toujoursapresminuit.org

Vidéo

Partager

Tarifs

10 € le spectacle
8 € les spectacles supplémentaires

 

Dates & horaires

jeu 22 mars 2018 / 19:00

sam 24 mars 2018 / 17:00

dim 25 mars 2018 / 15:00

Téléchargement

Feuille de salle

Durée

1h15

À noter

Spectacle à partir de 16 ans

Dans le cadre du