Season 2018 - 2019
Les subsistances

International laboratory
for creative research - Lyon
Theater / Dance /
Circus / Music

Season 2018 - 2019
Les subsistances

International laboratory
for creative research – Lyon

Pr Programming

Tânia Carvalho

The recoil of words

Du 15 au 17 novembre 2018

Dance / Musique Live

Présentation

Spectacle créé aux Subsistances pour le festival
Aire de jeu – janvier 2013, sur la musique de Julia Wolfe

Tânia Carvalho a créé The Recoil of words à partir d’une musique de Julia Wolf, compositrice américaine. La pièce est un long souffle de cornemuse d’où apparaissent des figures comme des gargouilles. La chorégraphe portugaise, construit un univers fait de corps en torsion qui surgissent du noir comme des diables d’une boîte. De cette étrange et envoûtante partition sonore, jouée en direct, elle tire une rythmique des corps, un souffle sombre mais presque carnavalesque. Une magnifique pièce de danse !

Note d’intention

The Recoil of Words, pourrait être traduit en français par Le Recul des Mots. « Dans mon travail, j’ai pris l’habitude, avec le temps, de penser sans recourir aux mots. » dit Tânia Carvalho « Au lieu de cela, je pense par le prisme du mouvement, des intensités du corps, des rythmes, des pauses, des silhouettes, des atmosphères. […] J’aime l’idée que le mouvement est un langage en tant que tel ». Pas de mots donc pour ce nouveau spectacle mais une composition de Julia Wolfe : LAD, pièce pour cornemuse écrite d’un souffle comme une suite transformée d’un unique son. Chorégraphe et cofondatrice du collectif Bomba Suicida dont font partie Luís Guerra & Marlene Freitas, Tânia Carvalho place son travail entre danse, arts visuels et musique. Elle a présenté ses dernières pièces (notamment Danza Ricercata, 2008 / Der Mann ist verrückt, 2009 / Falling Eyes, 2010 / Icosahedron, 2011 / 27 Os, 2012) en France et dans de nombreux pays d’Europe.

Distribution

Direction et chorégraphie : Tânia Carvalho
Interprétation : Luís Guerra, Sandra Rosado, Tânia Carvalho
Musique : LAD de Julia Wolfe
Cornemuse : Jean Blanchard
Création costumes : Aleksandar Protic
Régie Lumière : Zeca Iglésias
Production : Tânia Carvalho
Production et diffusion (avant déc 14) : Sofia Matos/Bomba Suicida
Production exécutive : João Guimarães
Coproduction : Les Subsistances, Centre Chorégraphique National de Rillieux-la-Pape
Résidences : Centre Chorégraphique National de Rillieux-la-Pape
Soutiens : Alkantara, Centro Cultural de Belém (Lisbonne), Museu do Traje, Escola Superior de
Educação de Viana do Castelo, Hotel Borges Chiado.

Biographies

Tânia Carvalho est née à Viana do Castelo, Portugal. À l’âge de cinq ans elle a eu ses premiers cours de technique de danse classique et à quatorze ans ceux de danse contemporaine. Entre 1994 et 1999, elle fréquente trois cours supérieurs différents: un d’Arts Plastiques de l’ESTGAD de Caldas da Rainha (Portugal), un de l’École Supérieur de Danse de Lisbonne et un autre d’Interprètes de Danse Contemporaine du Fórum Dança, ayant seulement conclu le dernier. En 1997, avec quelques collègues et amis, elle fonde Bomba Suicida, une association de promotion culturelle, à laquelle elle restera rattachée jusqu’à la fin de 2014. À cette époque, elle fréquente un cours nocturne de bijouterie de l’ARCO à Lisbonne (1ère année) et commence à travailler régulièrement comme chorégraphe et interprète de danse et de théâtre. Au fil du temps elle réduit son travaille en tant qu’interprète et passe à se dédier, presque exclusivement, à ses propres créations, chose qui lui apporte plus d’intérêt. En 2005, déjà établie en tant que chorégraphe, elle fait le cours de chorégraphie intégré dans le Programme de Création Artistique organisé par la Fondation Calouste Gulbenkian à Lisbonne. Dans son travail, en tant que chorégraphe, elle s’affirme par le goût et prédominance du travaille avec de grands groupes, duquel ont surgit les pièces Icosahedron et Tecedura do Caos. Tânia Carvalho développe aussi des travaux musicaux. Actuellement, elle se dédie au projet Idiolecto en collaboration avec la pianiste Joana Gama. Elle a suivi des cours privés de Piano et de formation musicale avec les professeurs João Aleixo, Diogo Alvim et Youri Popov. Elle maintient vivant son intérêt pour les arts plastiques à travers ses dessins. En création continue depuis 1997, elle présente régulièrement ses nombreuses créations dans des théâtres, festivals, évènements et espaces divers un peu partout dans le monde.

Jean Blanchard a été initié très tôt aux danses traditionnelles berrichonnes, à la culture de tradition orale et à la recherche ethnographique au sein des groupes d’Arts et Traditions Populaires. Il apprend l’accordéon diatonique, le violon dans ses techniques traditionnelles, puis la cornemuse. Il a partagé de multiples aventures artistiques avec la danse ou le théâtre. Il est aussi enseignant.

Audio

Écouter la partition :

LAD Part 1

LAD Part 2

Partager

Price

10 / 12 / 14 €

Dates & Hours

Thu 15 November 2018 / 20:00

Fri 16 November 2018 / 20:00

Sat 17 November 2018 / 20:00

Durée

40 min

À noter

À partir de 6 ans