Season 2017 - 2018
Les subsistances

International laboratory
for creative research - Lyon
Theater / Dance /
Circus / Music

Season 2017 - 2018
Les subsistances

International laboratory
for creative research – Lyon

Re Resident artists

Harris Gkekas

Compagnie Strates

Du 5 au 9 décembre 2017

Résidence

Présentation

Harris Gkekas est accueilli en résidence aux Subsistances pour le projet Mille. Cette pièce sera présentée du 11 au 13 janvier 2018 dans le cadre du festival Le MOI de la danse.

Avec le solo Mille, Harris Gkekas se saisit de la notion de ”ritournelle”, telle que Gilles Deleuze et Félix Guattari la décrivent dans leur ouvrage Mille Plateaux : tout ensemble de matières d’expression qui trace un territoire, développé par un mouvement de déterritorialisation. Attaché à l’idée de déplacement qu’il soit mental ou démographique, le chorégraphe met en place un long cheminement, un parcours durant lequel se posent les questions de résistance et de transformation. Pour traduire cette mutation, plane l’image d’une ”peau” vouée à exploser comme celle d’un serpent lors de sa mue. L’exercice se veut tout aussi éprouvant que celui du reptile. Harris Gkekas s’autorise là une écriture aux antipodes de l’épure de son geste premier, et dresse un portrait dont chaque étape raconte la vanité de la précédente. Il traque le potentiel paradoxal d’une beauté obsolète, désespérée, se consumant elle-même, dont le dépôt sera le terreau fertile d’un autre avènement. Dans Mille l’anéantissement devient fondement, le chaos cède à la mesure, l’impulsivité à la maturité.

Parcours

Harris Gkekas est originaire du mont Olympe en Grèce. Il quitte son pays à 13 ans pour suivre l’enseignement de Daniel Lommel à Bourges et obtient une bourse de la Fondation A.Onassis.
Son parcours professionnel débute à 17 ans avec la compagnie « Aenaon ». Il intégrera par la suite le Jeune Ballet International, le Ballet de l’Opéra du Rhin, le Grand Théâtre de Genève et celui de l’Opéra de Lyon, assurant des rôles de soliste ainsi que de nombreux rôles-titre. Il y reprend des pièces de William Forsythe, Jiri Kylian, Alain Buffard ou encore Mats Ek, Merce Cunnigham, Trisha Brown, Dominique Bagouet, Saburo Teshigawara, Lucinda Childs, parmi d’autres. Les créations avec Catherine Diverrès, Maguy Marin, Ralph Lemmon, Félix Ruckert, Otto Ramstad, Christian Rizzo, le poussent à initier sa propre recherche. En 2015, il fonde la compagnie Strates et y développe ses premiers travaux, Yond.Side.Fore.Hind, VWA, Mille, présentés entre autres aux Subsistances, au KLAP à Marseille et à l’Abbaye de Royaumont. Parallèlement, il participe aux créations de Catherine Diverrès Dentro et Blow the Bloody Doors Off, reprend le Syndrome Ian de Christian Rizzo, crée Leçons de ténèbres avec Yves Noël Genod, New Landscape avec Hervé Robbe, et répond aux commandes chorégraphiques du CNSMD de Lyon, du CAD de Châteauroux, de l’UCLY de Lyon. En 2017, il participe à Dialogues 2, cursus entre la Fondation Royaumont, le CNSMD de Paris et le CNDC d’Angers en tant que chorégraphe. Son travail à l’intérieur de Strates, comme le nom de la compagnie le suggère, est la résultante d’une suite de transformations, collisions, ré-harmonisations. Il tend vers un espace favorable à l’immersion du spectateur, et au déploiement actif de son regard. Son écriture s’emploie à l’expérience du fragment. Il y a dans l’agencement des fragments la tentative d’en préserver la vibration originelle et laisser entendre leur murmure. Cette parole dansée évoque sans hiérarchie, l’immense, l’infime, le gauche, l’instinctif, le primaire ou le fini.

Distribution

Conception/Interprétation : Harris Gkekas
Scénographie/Lumières : Gabriel Foussard
Dispositif Sonore : Didier Ambact

Production : Strates
Coproduction : Les Subsistances, Laboratoire international de création et de pratiques artistiques, Lyon ; Pôle Sud Strasbourg – Centre de Développement Chorégraphique National ; KLAP Maison pour la Danse, Marseille.

Partager

Dates & Hours

From 5 December 2017 to 9 December 2017