Season 2017 - 2018
Les subsistances

International laboratory
for creative research - Lyon
Theater / Dance /
Circus / Music

Season 2017 - 2018
Les subsistances

International laboratory
for creative research – Lyon

Re Resident artists

Bastien Mignot

Compagnie Les Sciences naturelles

Du 6 au 10 novembre 2017

Accueil-studio

Présentation

Bastien Mignot / Compagnie Les Sciences naturelles est accueilli en résidence aux Subsistances pour le projet Un regard suffit à rayer l’invisible.

L’obscur, le noir est le motif principal de la pièce.
La nuit est le temps de la contemplation et de l’introspection et en même temps c’est le temps des rêves et des révélations. La nuit est peuplée de démons d’anges, d’archanges, de peurs et de félicité. Et la nuit nous fait voir !
Rêver l’obscur c’est défaire son opposition avec la lumière nous dit Starhawk.
Ce rêve d’obscur sera la mise en place d’une expérience esthétique agissante comme un soin et comme une prière.
Par ce rêve d’obscur, il s’agira d’extraire tout le noir lumineux du noir ambiant et de rendre le monde visible par sa poussière.
Un rêve d’obscur à la surface des vues du rêve de la peau des nuits.
Comme un rituel de dépossession, une magie blanche de sorcières pour contrer la magie noire en cours dans la grande époque de la circulation des poisons.
Un rêve d’obscur qui sera la caisse de résonance lumineuse d’un présent apocalyptique.
Comme un rituel de réparation du monde.
Comme une métaphysique de la matière ténébreuse.
Pour nous sortir de l’Anthropocène et replacer la figure humaine au cœur d’une tempête de poussières cosmiques.
Dans ce rêve d’obscur qui est la nuit même, la vision nous est rendue mais la capacité de description nous est retirée. Car la description réduirait l’expérience, qui plus est une expérience qui n’existe pas encore.
L’entreprise est boulimique mais elle ne cherche ni l’exhaustivité, ni l’épuisement des possibles. Elle ne sera au contraire qu’une caresse dans l’étendue.

Parcours

Bastien Mignot est né au début des années 80 à Paris. Il pourrait être performeur, auteur, metteur en scène ou chorégraphe. Il a été formé au théâtre à l’École Supérieure d’Art Dramatique Pierre Debauche au début des années 2000. Après avoir été acteur quelques années, il se rapproche de la performance et de la danse contemporaine. C’est là qu’il rencontre, entre autres, Yves-Noël Genod et Massimo Furlan et qu’il entame son propre travail à la fois scénique et plastique. Il collabore notamment avec le photographe Grégoire Édouard et le musicien Clément Vercelletto, son alter ego. En 2013, il intègre le master de recherche ex.e.r.ce au Centre Chorégraphique National de Montpellier, sous la direction de Mathilde Monnier. On pourrait dire de son travail artistique qu’il consiste en des réinventions de rituels. Que c’est un travail protéiforme et sensible où se rencontrent des inspirations et des obsessions multiples volontairement non hiérarchisées. La ruine, le paysage, les mythes et les traces laissées sur terre par l’activité humaine en sont les principaux champs d’exploration.

Partager

Dates & Hours

From 6 November 2017 to 10 November 2017