Rafael de Paula

Du 11 au 26 avril 2019
Residence / Résidence Hors les murs / Coproduction

Rafael de Paula est accueilli en résidence aux Subsistances et hors-les-murs pour son projet Ikuemän.

Cette création s’inscrit dans le cadre des résidences hors-les-murs avec des établissements spécialisés médico-sociaux de la Fondation OVE.

Le projet

Ikuemän est une pièce de cirque chorégraphique pour quatre performeurs au mât et une danseuse, autour de la thématique du déplacement humain et de ses conséquences sur l’être. C’est une tribu nomade, une société de survivants d’une civilisation ancienne aujourd’hui oubliée après son déclin. Cette tribu ne possède pas de mémoire écrite. Ce groupe est en constant déplacement, sa culture et ses coutumes tournent autour de cette notion de déplacement et de mouvement.

L'équipe artistique

Né au Brésil, Rafael de Paula rencontre le cirque à 21 ans et se forme à la Escola Popular de Circo de Belo Horizonte. À 25 ans, il vient en France pour continuer sa formation au CNAC dont il sort avec le spectacle This is the end, mis en scène par David Bobée. En 2012, Rafael crée la Compagnie du Chaos pour porter ses projets de développement et de création autour du cirque, de la danse et des arts numériques. C’est ainsi qu’il crée, Vigilia (2014) et Nebula (2016), deux œuvres sensorielles d’une maîtrise exceptionnelle.

La résidence hors-les-murs

Entre novembre 2018 et avril 2019, Rafael de Paula et la Compagnie du Chaos bénéficient de 4 semaines de résidences auprès de l’IME, des ESAT et du SESSAD de Faverges, ainsi qu’avec l’ITEP d’Albertville.