EDO cirque

Residence
Du 8 au 20 février 2021

EDO cirque est accueilli en résidence aux SUBS pour son projet L’Estetica dell’Orso

 

EDO plonge dans le cirque.
Tout commence sous un chapiteau kazakh lorsqu’un ours brun met un premier pied sur une bascule hongroise. Le temps s’arrête. Malgré le brouhaha de la piste, la fanfare, les cris des acrobates, le temps s’arrête. Le public retient son souffle.
Nous, scotchés à notre écran, immobiles.
Non. C’est pas possible. Non. Attends, tu crois qu’il va sauter.
Le deuxième pied est sur la planche.
Ils vont le faire sauter. Non. Les cons.
L’ours est prêt, son poids légèrement sur les talons.
La position pour un départ en salto arrière.
Les deux acrobates sont dans les airs.
Ils s’apprêtent à toucher la planche.
Et là.
PAF
L’ours est dans les airs.

CARLO CERATO
Jongleur, synthesizer love maker, not a dancer
Découvre le jonglage dans une salle communale du Piémont / rejoint la FLIC scuola di circo à Turin (IT) en 2015 / le CNAC en 2017 / en sort diplômé en 2019 avec un solo intitulé “Le contraire du volleyball“. Sur la route, il croise Sebastian Kann, Eric Longequel, Wes Peden, Jay Gilligan. Les manifestations de la “sensitivité” l’obsèdent autant que la pop culture, le massurréalisme, le nonsense et le stand-up comedy.
“Est-ce que c’est trop ?”

LEON VOLET
Acrobate au mât chinois, mover, not a musician
Se forme à l’université de Lausanne dont il est diplômé / rejoint la FLIC scuola di circo en 2015 avant qu’il ne soit trop tard / entre au CNAC directement en 3ème année / sort diplômé en 2018 avec la 30ème promotion. En route, il rencontre Maroussia Diaz Verbeke, Riccardo Massida et les syndicalistes
métallurgistes brésiliens.
“Qu’est-ce que ceci a à voir avec tout le reste ?“

RAMIRO ERBURU
Capilliste, Umberta semaforista, not an acrobat
Découvre le trapèze à Buenos Aires / traverse l’Atlantique / rejoint la FLIC scuola di circo en 2015 / flirte avec les limites de la suspension capillaire / rencontre Umberta (danseuse classique) avec qui il collabore encore souvent mais qu’on ne voit jamais sur scène au même moment (à l’image de Batman et Bruce Wayne). Il croise la route de Lucas Condro, improvise sur les pianos et est s’aventure toujours la tête la première.

Création, direction et circographie : EDO cirque
Soutien au développement de l’idée : Internet
En piste : Carlo Cerato, Ramiro Erburu, Léon Volet
Collaboration à la circographie : Maroussia Diaz Verbèke
Aide à la création : Nanda Suc et Federico Robledo
Création sonore : P A R I S 東京都 (Carlo Cerato), Ramiro Erburu
Création vidéo : Vertigineuses
Costumes : Romane Cassard

Production, administration et diffusion : AY-ROOP

Coproductions, résidences et soutiens (en cours)
Les Subs, Lyon (69) / Take Off – Fondazione Circo Vertigo (IT) / Puntata zero, Fabbrica C (IT) / Surreale – FLIC Scuola di circo (IT) / La Grainerie – fabrique des arts du cirque et de l’itinérance (31) / La Verrerie – PNC Occitane, Alès (30) / La Brèche – PNC de Basse-Normandie, Cherbourg-Octeville (50) / L’Espace Périphérique – Mairie de Paris – Parc de la Villette, Paris (75) / Le Plus Petit Cirque du Monde – centre des arts du cirque et des cultures émergeantes, Bagneux (92) / La Central Del Circ, Barcelone (ES)

Projet shortlisté circusnext 2020-2021, projet co-financé par le programme Europe Creative de l’Union européenne