Ariane Cassimiro et Yves Brozat

Résidence Labo NRV

Le projet

Tout en percevant sa propre kinesphère en interaction avec l’espace, ce projet propose au spectateur d’explorer ses mouvements dans différentes installations interactives.

En plongeant chaque individu dans un espace virtuel ou non, il explore sa propre danse à travers des traces, des lumières, des sons, des particules, etc.

*Kinesphère : concept présenté dans L’Étude de la Choreutique par le théoricien du mouvement Rudolf Laban et utilisé dans la pratique par des danseurs et des acteurs.

Parcours

Ariane Cassimiro

Ariane est une artiste qui expérimente les relations entre la danse et le numérique en mettant le spectateur au sein des créations. Ayant une large expérience dans le spectacle vivant, en 2016 avec la performance «Là» elle début ses projets avec la génération d’images à partir des mouvements corporels du spectateur.
Afin d’élargir l’expérience esthétique du spectateur, elle se consacre aujourd’hui à la «scène numérique» en exploitant la réalité augmentée et virtuelle.

http://arianecassimiro.wixsite.com/inicio

Yves Brozat

Sous une double casquette d’artiste et d’ingénieur, Yves mêle l’art aux sciences et aux technologies. À la frontière entre le développement technique et le processus créatif, il exerce ses compétences en programmation et en électronique en montant des projets artistiques ou en accompagnant des structures sur la création de systèmes interactifs et de visuels génératifs.

http://yvesbrozat.com

Avec la collaboration d’Alex Andrix pour les premières semaines de travail.