Capoeira

Les mercredis de 20h30 à 22h30 (hors vacances scolaires)
Ados / Adultes

Atelier amateur dans le cadre du Labo des pratiques
Adultes (à partir de 15 ans), tous niveaux

La Capoeira est un mélange de combat, de danse et de jeu qui se pratique aux rythmes de chants et de percussions. Elle est l’art de lutter en dansant et de danser en luttant. Venant à l’origine des danses africaines pratiquées par différents peuples du continent noir, elle s’est développée au Brésil comme art culturel, symbole de la lutte contre l’esclavage ; la Capoeira est un Art.

Les ateliers de Capoeira, organisés par l’association Senzala Pretos e Brancos et dirigés par le contre-maître Trilho, ont pour objectif de promouvoir la diffusion de la culture dite afro-brésilienne à travers l’enseignement de cette discipline ancestrale mélangeant percussions, chants et mouvement du corps.

Ces ateliers sont destinés à un public d’adultes (et de jeunes adultes à partir de 15 ans) débutants ou avancés, où chacun peut évoluer à son propre rythme. Tout au long de l’année, sont pratiqués à la fois les mouvements du corps, les instruments de musique (instruments d’origine africaine introduits au fil du temps dans la pratique de la capoeira) et les chants (en brésilien et dialectes afro-descendants). Les ateliers sont également des temps de partage sur l’histoire et l’évolution de la capoeira et de la culture afro-brésilienne.

Chacun peut s’exprimer et mettre en pratique ces acquis lors des rodas, ronde collective en fin d’atelier ou lors d’ateliers/événements spécifiques.

Originaire de Rio de Janeiro, le contre-maître Trilho a commencé la capoeira avec Mestre Chao au Brésil même, à l’âge de 16 ans. Il commence ensuite à donner des cours dans le quartier où il est né.

En 2001, il s’installe en France, dans la région de Lyon où il enseigne et pratique la capoeira depuis. Il y développe son travail, participe à la diffusion de la culture brésilienne à travers la réalisation d’évènements et de démonstrations en France et un peu partout en Europe.

Pour Contra-Mestre Trilho, une des choses les plus importantes dans son enseignement est le partage. Ce partage passe par un travail social où chaque individu peut mettre en commun avec autrui ses connaissances, son travail, ses envies ou perspectives dans le but d’aider et d’améliorer le quotidien de tout un chacun, et d’éveiller la curiosité de tous. Tous réunis sous une même bannière regardant dans la même direction, voilà ce à quoi il aspire en transmettant la Capoeira.