Violeta Gal & Paula Gonzalez

Résidence
Du 30 novembre au 11 décembre 2020

Violeta Gal & Paula Gonzalez sont accueillies en résidence aux SUBS pour le projet La mémoire bafouée, dans le cadre du festival Sens Interdits.

« C’est bien lorsqu’elle est appropriée que la mémoire collective et familiale peut constituer le sujet, un sujet libre, et non pas inféodé et écrasé par son passé et héritage, mais agissant sur le présent* »
Plongée sensible au coeur d’une identité métissée, « La Mémoire Bafouée « , interroge le parcours de vie de Violeta Gal-Rodriguez, et les conséquences de l’exil de sa mère, sur son corps, son existence.
Divisée en elle-même, elle tente de répondre aux problématiques relatives à son appartenance, sa culture, les allers-retours entre « ses » deux pays, tiraillée par la culpabilité et l’amour d’un pays en rupture sociale, l’impossible réconciliation entre ses deux parts.
Une vie qui par découlement interroge ses origines : Sa mère. Figure emblématique dans sa légende personnelle, ses témoignages rythment la parole urgente de sa fille.

VIOLETA GAL-RODRIGUEZ est actrice, metteure en scène, dramaturge et professeure/Baccalauréat en arts scénique Universidad Mayor (2009)/CNSAD Montpellier (2010)/ Fondatrice et directrice artistique de la Cie L’insoumise (2016).
Après ses études théâtrales auprès de grands maîtres du théâtre chilien (Rodrigo Pérez, Alexis Moreno, Alexandra Von hummel, Marcos Guzman et Alfredo Castro) elle part à la rencontre du théâtre français, au CNSAD de Montpellier, ou elle développe une approche de la parole théâtrale française et s’imprègne des nouvelles esthétiques européennes. En 2010, elle reprend Novecento d’Alessandro Barrico, avec le collectif franco-chilien Teatro La Frontera. Dans cette première approche de la mise en scène, elle propose une relecture onirique de ce grand classique, où le corps forme partie prenante du récit. S’en suit sa première approche du texte Le Groënland de Pauline Sales en 2012. En 2014 la rencontre avec Barbara Weldens l’encourage à continuer sa création et à renforcer son discours. En éclot le spectacle Les Yeux de ta Mère (Avignon 2018) et la création de la Compagnie L’insoumise en 2016.
Elle enseigne le théâtre en priorisant la rencontre avec le public adolescent, et la découverte des nouveaux langages et le rapport aux réseaux sociaux. Son engagement se traduit aussi par son rôle de coordinatrice du réseau art & femmes « La Maille, toile d’artistes féminines » militant pour la parité H/F dans le milieu culturel.

 

PAULA GONZALEZ SEGUEL est actrice, réalisatrice, metteuse en scène, professeure et documentaliste/ Master en cinéma Documentaire à l’Université du Chili (2014)/Diplôme en mise en scène au centre de Recherche théâtrale « Teatro La Memoria » (2010). /Baccalauréat en arts scénique à Universidad Mayor (2009)./Fondatrice et directrice artistique Cie Teatro KIMVN (2008)./Prix meilleur direction d’acteurs par l’université du Chili (2009),/ Prix APES meilleure dramaturgie (2009).
Depuis 2008, son travail et sa recherche autour du genre documentaire, avec des thématiques liées à la Mémoire, l’oralité, les peuples autochtones, la violence et les droits de l’homme obtiennent au Chili comme à l’étranger, diverses distinctions. Elle participe à
différentes instances de formation et présente ses œuvres dans des festivals importants à l’international ; France, Brésil, Corée du Sud, Australie, Mexique, Cuba et Argentine. Elle exerce en tant que responsable de projets culturels et enseignante à l’Univ Andrés Bello, Académie universitaire d’humanisme chrétien, Univ. nationale de Río Negro (Bariloche, Argentine).Actuellement artiste et administratrice de KIMVNTeatro, elle développe une collaboration dans la recherche et création avec le Centre de recherche en études interculturelles et Indigènes (CIIR) -‘Univ catholique du Chili.

Direction artistique, autrice : Violeta Gal-Rodriguez
Dramaturgie : Violeta Gal-Rodriguez & Paula Gonzalez Seguel
Mise en scène/documentariste : Paula Gonzalez Seguel
Assistanat à la mise en scène : Andrea Osorio Barra
Interprètes : Violeta Gal-Rodriguez et Christophe Boucher
Composition sonore et musicale, vidéo & mapping : Christophe Boucher, avec le concours de Paula Gonzalez Seguel, Evelyn Gonzalez Seguel, et Loïc Lambert
Création lumière : Mylène Pastre
Regard extérieur : Rosa Landadur Parada
Consultante : Marcela Cornejo (chercheure en Psychologie)
Une production Cie L’Insoumise en partenariat avec la Cie KimvnTeatro
Production-Administration pour la compagnie l’Insoumise : David Cherpin – association Five Tones
Production-Diffusion pour la compagnie L’Insoumise : Margaux Decaudin
Production pour la compagnie Kimvn : Andrea Osorio Barra