Raphaël Gouisset & Damien Brégère

Du 6 au 11 mai 2019
Accueil-studio / Résidence Labo NRV

Raphaël Gouisset (Les Particules) et Damien Brégère sont accueillis en résidence aux Subsistances et au Labo NRV pour leur projet Je ne suis pas un astronaute.

Note d'intention

Je ne suis pas un astronaute sera un objet artistique théâtral en orbite où le focus sera fait sur mon espace mental personnel, lui même compris dans notre espace terrien limité, lui même perdu dans l’espace intersidéral infini.

La scénographie s’appuiera sur la projection d’un streaming vidéo en provenance de la Station Spatiale Internationale (ISS). Ce streaming montre généralement la Terre, vue de l’ISS, avec en amorce une partie de la station.

Accompagnée de Damien Bregere (Sptizer) qui prendra en charge le sound design de la pièce, je prétendrai être un astronaute pendant 91 minutes et 30 secondes. Pourquoi un minutage aussi précis ? Parce que c’est le temps de révolution de l’ISS autour de la Terre.

Je prendrai de la hauteur pour résoudre la problématique de ma vie et celle du genre humain. Seule l’écriture du spectacle nous dira si j’arriverai à mes fins, si ma réflexion poétique dessinera un cercle ou une sinusoïde, si j’apporterai des réponses ou si au contraire je ferai germer d’autres questionnements métaphysiques dans la têtes des spectateurs (ce qu’en secret j’espère).

Équipe artistique

Raphaël Gouisset

Raphaël est performer, comédien et metteur en scène. Au sein du Collectif Les Particules, il explore les possibilités et les manières d’intégrer le numérique et plus particulièrement le web à l’art vivant.

Quand il ne passe son temps caché derrière son écran, il crée des mondes théâtraux dans lesquels il peut évoluer. Adepte de désossage d’ordinateurs et d’errances sans fin sur le Net, il fabrique du théâtre numérique. Ou du numérique théâtral. Peu importe. À travers différentes formes, parfois spectacles, parfois performances, parfois installations, il explore les enjeux des révolutions numériques actuelles. Il utilise Internet sur scène et donne à ce média une place prépondérante dans sa dramaturgie.

Pour les saisons 2018/19 et 2019/20, il est artiste associé à la Manufacture Centre Dramatique National Nancy Lorraine. Il a écrit et mis en scène You Me Our Love and the Electronic Guy (YMOLEG), une pièce en téléprésence, se jouant simultanément dans deux théâtres, où les comédiens utilisaient Internet pour communiquer entre eux. Il a conceptualisé et joue dans Robots, une conférence-spectacle sur la robotique dans laquelle les performers partagent la scène avec un robot, ainsi que Worldwidewestern un western numérique se déroulant en partie sur le Net.

Actuellement il travaille sur sa prochaine création, intitulée (provisoirement) Je ne suis pas un Astronaute, qui entrechoquera conquête spatiale, problème écologique et sociologie prospectiviste avec en toile de fond un streaming vidéo en provenance de la Station Spatiale Internationale.

Enfin il est en création avec Benjamin Villemage de la Quincaillerie Moderne d’une performance intitulée C.G.U.(Conditions Générales d’Utilisation) dans laquelle il interroge le monde des GAFAs.
En tant qu’interprète, il a travaillé avec la Cie Pas d’Ici, la Face Nord Cie, la Cie du Théâtre de l’Iris, la Bobine, le Collectif ppcmART… Il a dansé sous la direction de Maryann Perrone (créations franco-anglaises). Il s’est formé avec Philippe Clément, Le Cartoun Sardines Théâtre, Pierre Kuentz, Alexandre Del Perugia, Julian Boal. Il est diplômé du Conservatoire de Villeurbanne (D.E.T.) et de l’Université Lumière Lyon 2 (Arts du Spectacle).

Damien Brégère

Batteur, chanteur, compositeur, producteur et sound designer, Damien Brégère se fait d’abord connaître grâce à son duo de musique Electro/New Wave Spitzer, en compagnie de son frère Matthieu. Fort de nombreuses sorties discographiques et de concerts tant en France qu’à l’international, Damien mène en parallèle un projet de musique à l’image et sound design aussi bien pour du spectacle vivant que pour du multimédia (vidéos, spots publicitaires, applications smartphone, expositions artistiques…).