Mélina Faka

Résidence
Du 4 au 15 janvier, puis du 15 au 19 mars 2021

Mélina Faka est accueillie en résidence aux SUBS pour son projet Ode.

Notre d’intention

Le projet se structure autour de la question de la construction.
Quel paysage, quel environnement construisons-nous ? Dans quelles constructions sommes-nous inscrits ? Dans ce que l’on construit, qu’est-ce qui tient ? Comment ça tient ? Qu’est-ce qui casse ?

Je me questionne sur l’aptitude de l’être à sans cesse redessiner l’image du monde.
Ode est un poème musical et visuel, mêlant humains, robots et matières.
Comment les objets deviennent-ils des vaisseaux de mémoire – objets-signes, objets-désirs, objets-symboles… – en faisant une translation de l’objet à l’espace potentiel qu’il crée ?

Toute mémoire n’est-elle que fiction ? Ce qui se construit est un paysage glissant, mouvant, en transformation.
Comment, par des matières concrètes, ouvre-t-on un espace imaginaire, allant du minimalisme jusqu’à l’excès, à la dissonance ?
En somme se designer un monde. Aller vers la fiction.
Il s’agit de créer un espace à la lisière de l’habitable et du fantasmé, du rituel.
Ode questionne l’environnement de manière animiste, et le potentiel fictionnel de la vie.

Mélina Faka est formée à la danse contemporaine (CDC Toulouse), diplômée en Arts (Beaux-Arts de Toulouse) et Design (Beaux-Arts de Lyon). Artiste chorégraphique durant plus de dix ans, elle collabore notamment avec J. M. Matos (cie Kdanse), Marco Berrettini, Serge Noyelle (Théâtre Nono), Anne le Batard et Jean Antoine Bigot (Ex Nihilo), Lucia Baumgartner (Influx Tanzcompany), Deborah Hay, Catherine Baÿ (Centre Pompidou), ainsi que dans diverses productions pour l’Opéra de Lyon, l’Opéra de Bâle et l’Opéra de Bonn.

Mélina Faka travaille également en tant que scénographe avec la Cie Sylex (Sylvie Balestra) et la Cie Arrangement Provisoire (Vania Vaneau) et la Cie Desprairies. Sa pratique, émergente, mêle plusieurs disciplines (textile, objet, sculpture, vidéo, performance, installation et chorégraphie).
Parmi ses créations : Météorites et autres impacts, pièce chorégraphique (Les Subs, 2016), Partitions pour ébénistes (Résonance Biennale d’Art Contemporain, 2017), Motif (Parc Chabrières Oullins, 2017) et Texere, installation-performance (musée d’Art de Rauma, Finlande).

Conception : Melina Faka
Performance : Marie-Lise Naud, Melina Faka
Création musicale : Renaud Golo

Avec le soutien de :
Pacifique CDCN Grenoble ARA (accueil en résidence)
et la DRAC Auvergne Rhône-Alpes, ENSBA Lyon