Julie Rossello-Rochet et Lucie Rébéré

Du 7 au 12 janvier 2019
Accueil-studio

Julie Rosselo-Rochet et Lucie Rébéré sont accueillies en résidence aux Subsistances pour le spectacle Sarrazine.

Le projet

Quand elle meurt, Albertine Sarrazin (1937-1967) est connue dans de nombreux pays pour trois romans autobiographiques : La Cavale, L’Astragale, La Traversière. Le premier est une chronique de ses prisons ; le second, l’histoire merveilleuse de sa rencontre avec l’homme qui allait devenir son mari, Julien ; le troisième évoque la résilience par l’écriture, l’entrée en littérature, la conquête par le courage et le talent d’une vie autre, heureuse et libre. Elle laisse également une foule d’inédits : lettres, journaux intimes, poèmes, carnets, nouvelles et lettres…

Parcours

Lucie Rébéré commence son parcours théâtral en hypokhâgne-khâgne avec la dramaturge Catherine Nicolas puis au cours Myriade en tant qu’élève comédienne avant d’y être professeure assistante sous la direction de Georges Montillier. Elle intègre en 2009 le conservatoire du 5e arrondissement de Paris dirigé par Bruno Wacrenier qui lui confie la mise en scène des Acteurs de Bonne foi de Marivaux. En 2011, elle met en scène Valse, un texte de Julie Rossello – Rochet. En 2011 elle intègre la classe d’interprétation de Sandy Ouvrier au CNSAD en tant qu’auditrice metteure en scène et collabore en 2012 avec Guillaume Fulconis et le Ring théâtre. Elle met en scène deux nouvelles pièces de Julie Rossello – Rochet : En 2012, Duo, lorsqu’un oiseau se pose sur une toile blanche (Pina Bausch et Merce Cunningham), soutenu par le Centre National de la Danse de Paris, texte qui reçoit l’aide à la création du CNT et en 2013, Du Sang sur les Roses, spectacle finaliste Paris Jeunes Talents qui se jouera à l’Espace 44 scène découverte Lyon, au Théâtre Kantor de Lyon puis au Théâtre Confluences à Paris. En 2014, elle fonde la compagnie LA MAISON avec Julie Rossello – Rochet. Parallèlement, elle joue dans plusieurs films pour le cinéma et la télévision.

Diplômée de l’ENSATT et doctorante à l’ENS puis à l’Université Lyon II, Julie Rossello-Rochet a écrit une dizaine de textes mis en ondes sur France Culture, en espace ou en scène par des réalisateurs ou metteurs en scène tels qu’Émilie Valantin, Éloi Recoing, Guillaume Fulconis, Jacques Taroni, Blandine Masson, Alexandre Plank, Fabrice Gorgerat, Michel Didym, Sacha Todorov, Lucie Rébéré, Christian Taponard, Dominique Laidet, Julie Guichard… Parmi eux : DUO, lorsqu’un oiseau se pose sur une toile blanche, lauréat du CNT, sélectionné par le bureau des lecteurs de la Comédie Française, par France Culture, par la Mousson d’été, par le TAPS Strasbourg est publié aux éditions L’entretemps (2014) et joué à Théâtre du Poche à Genève, CROSS, chant des collèges, lauréat des Journées des auteurs de Lyon, est publié aux Éditions Théâtrales(2017) et mis en scène à la Comédie de Valence et PART-DIEU, chant de gare, lauréat du concours des Maison Mainou « Avoir 20 ans », fondation Aubert-Tournier, publication à venir. Elle a été dramaturge sur plusieurs spectacles de Mathieu Bertholet, en Suisse romande. Elle a collaboré au journal Mouvement et participé à la revue Le Bruit du Monde. Elle accompagne des étudiants dans des écoles supérieures d’arts de la scène (ENSATT, La Manufacture, Académie de Théâtre de Shanghaï…),et mène des ateliers d’écriture dans des établissements scolaires. Elle a aussi écrit des poèmes publiés sous pseudonyme, des carnets de voyage et une nouvelle. Elle collabore aussi avec le NTH8 (Lyon) et avec la compagnie ARIADNE (Villeurbanne).