Daniele Ninarello

Pastorale

Du 4 au 13 juin 2019
Résidence
Résidence hors les murs du Centre Chorégraphique National  de Rillieux-la-Pape

Le projet

Ce projet est né d’une fascination pour l’univers de Moondog, compositeur et musicien, cosmologiste, poète et inventeur de divers instruments de musique basés à New York dans les années 1950. Habillé en viking, il se produit quotidiennement sur le trottoir entre la 54ème rue et la sixième avenue, vendant ses partitions aux passants. Moondog était aveugle de naissance et a créé des compositions combinant sons de la ville, éléments polyrythmiques, enregistrements dans la nature et voix.
Mon intérêt à travailler avec sa musique est né d’un désir de regarder de plus près l’univers qui les a générés, puis de l’explorer à travers le corps. Mon but est de révéler ce qui sort de la perception du monde extérieur et en même temps d’une vision intérieure intime et secrète, générant une pastorale. C’est comme quand l’âme humaine essaie de suivre le fil d’une pensée en constante mutation, éclairant le labyrinthe de ses investigations intimes.
C’est dans cette opération délicate et constante de l’âme que je vois la tentative de fuir, de tromper la mort. Cette pastorale est une représentation de cet ailleurs, un lieu utopique où la nature offre sa beauté à l’homme.
Le projet vise à explorer l’idée de la pastorale en tant que composition musicale et chorégraphique, une tentative d’échapper à nous-mêmes et d’avoir accès à un autre plan. L’unisson et le contrepoint entre le corps et le rythme, entre les gestes et les visions intimes qui les ont générés sont les éléments principaux. L’ensemble d’éléments extérieurs au corps suggère un chemin, une orientation rythmique et musicale composée de points, de lignes courbes et droites, de suspensions, de vides. Alors que la musique crée des espaces, des directions, des pressions et des vides définis et perceptibles, le corps doit entrer dans cet espace physique et sonore, procédant par déduction, par intuition, saisissant ce qu’il est possible de faire pour l’aider tout au long du chemin à chercher et à suivre cette télépathie intangible entre le corps sonique et le corps physique, qui le mènera sur le chemin de la fuite vers un état de grâce pur où le temps et l’espace ne font plus qu’un.

Le parcours

Daniele Ninarello est chorégraphe et artiste-interprète. Après des études à la RDA Codarts, il a travaillé avec plusieurs chorégraphes de renommée internationale comme Bruno Listopad (NL), Felix Ruckert (CH) et Virgilio Sieni (IT).

Depuis 2007, il présente ses propres créations dans différents festivals et réseaux tels que Les Repérages/Danse à Lille, Les Hivernales Avignon 2011 – 100% Danse “Quand les régions s’en mêlent”, “Anticorpi XL” en Italie et “Dance Roads” avec le soutien de Mosaico Danza.

En 2012, sa pièce TROIS CORPS est sélectionnée pour être présentée au Festival Romaeuropa. Parallèlement, il entame une collaboration avec la compagnie Eastman de Sidi Larbi Cherkaoui en 2013 en tant que danseur interprète. 2013 marque la création de ROCK ROSE WOW, première production de sa propre compagnie. La même année, il reçoit le prix de production “Teatri del tempo Presente” et présente son projet VERTIGO à Confluence à Turin. En 2014, avec L.A.N.D. WHERE IS MY LOVE?, il reçoit le prix de production “Collaboraction” qui vise à soutenir les jeunes chorégraphes. En 2016, son nouveau projet STILL reçoit le prix “Prospettiva Danza”.

Sa création KUDOKU, créée en collaboration avec le musicien-compositeur Dan Kinzelman, a été présentée en Première à la Biennale de Danse 2016 à Venise (Teatro La Fenice – Venezia).

Crédits

Production :
Concept and Choreography Daniele Ninarello
Production Codeduomo / Compagnia Daniele Ninarello

Co-productions:
Artist in residence at Scenario Pubblico/CZD – Centro Nazionale di Produzione della Danza for the project Pastorale. A production in collaboration with Scenario Pubblico/CZD – Centro Nazionale di Produzione della Danza Supported by Fondazione Piemonte dal Vivo | Lavanderia a Vapore, Mosaico Danza/Interplay Festival