Cie la seconde tigre

Résidence
Du 28 juin au 3 juillet 2021

La Compagnie La seconde Tigre est accueillie en résidence aux SUBS pour son projet Où nul ne nous attend.

Où nul ne nous attend est une pièce de groupe, qui interroge les places sociales de chacun.e par le prisme de notre rapport à la réussite : qu’est-ce que nous entendons par ce mot ? Et quel chemin nous fait-il prendre ?

Après plusieurs années de séparation, un groupe de sept ami.e.s d’enfance se retrouvent dans une maison isolée appartenant à l’un.e d’entre eux. Se pose alors la question brûlante : qui sommes nous devenus ? Avons-nous réussi à devenir ce que nous nous étions promis d’être ?
Ce spectacle s’attachera à suivre les retrouvailles de ces personnages tout en donnant à voir des flash-back et flash-fowards de l’enfance à l’âge adulte et jusqu’à la vieillesse, jusqu’à la mort de certain.ne.s, dans une succession de tableaux oniriques, puisants dans un travail chorégraphique.

PAULINE LAIDET est comédienne et metteuse en scène. Elle se forme à l’école de La Comédie de Saint-Étienne, puis travaille comme interprète avec -entre autres- les metteurs en scène Anne-Laure Liégeois, François Rancillac, Philippe Vincent, Emilie Leroux, Myriam Boudenia, Laurent Brethome, Riad Gahmi, et avec les chorégraphes Denis Plassard, Mathieu Heyraud et Hélène Rocheteau.

En tant que metteuse en scène, elle crée en 2011 Jackie, un monologue d’Elfriede Jelinek dans lequel elle joue. Puis en 2014, elle crée sa propre compagnie « La seconde Tigre » et donne dans ses spectacles une place essentielle à l’écriture visuelle et physique au service d’une narration théâtrale. En 2016 elle met en scène FLEISCH, une libre adaptation de On achève bien les chevaux. En 2018, elle commence sa collaboration avec l’autrice Myriam Boudenia dont elle monte deux textes se faisant écho sur la question de la révolte et de l’émancipation : Souterrain, une dystopie qu’elle crée à La Comédie de Valence, puis en 2019 Héloïse ou la rage du réel qui se crée au Théâtre Dijon-Bourgogne. De 2018 à 2020, elle est artiste en résidence au Théâtre de la Croix-Rousse à Lyon, c’est dans ce cadre là, qu’elle réalise le projet participatif Dissidence réunissant une centaine d’amateurs. Sur la saison 2020/2021, elle devient artiste associée au Dôme Théâtre d’Albertville.

Elle travaille aussi comme intervenante à la Maîtrise de l’Opéra de Lyon, et en 2019 puis en 2021 elle mettra en scène avec la Maîtrise Les Enfants du Levant, un opéra d’Isabelle Aboulker.

Titulaire d’un Master 2 et du Diplôme d’Etat d’enseignement du théâtre, elle intervient régulièrement dans différents établissements scolaires, auprès d’options théâtre, au conservatoire de Lyon, et organise occasionnellement des stages à destination d’un public amateur et professionnel.

Mise en scène et chorégraphies : Pauline Laidet
Écriture collective de : Logan De Carvalho et Pauline Laidet, à partir du roman Les Vagues de Virginia Woolf
Distribution : Logan De Carvalho, Antoine Descanvelle, Margaux Desailly, Heidi Becker-Babel (en cours)
Création lumière et régie générale : Benoît Bregeault
Création musicale : Patrick De Oliveira
Chargée d’administration et de production : Perrine Jourdan

Production : Compagnie La seconde Tigre
Soutiens : Théâtre-Dijon-Bourgogne, Ville de Lyon, Les SUBS (en cours)