Anna&Goda

Goddesses dream when they bleed
Du 23 janvier au 4 février 2023

Le duo Anna&Goda est accueilli en résidence aux SUBS pour son projet Goddesses dream when they bleed.

« Goddesses dream when they bleed est la première création née de la collaboration entre l’artiste belge Annabel Reid et l’artiste lithuanienne Goda Žukauskaitė. Après un temps de recherche de différents formats, cette résidence permettra au duo de matérialiser un objet chorégraphique et visuel. Cette étape de travail poursuivra l’exploration et la concrétisation en installation de la scénographie et de la recherche sonore live. L’espace devient le troisième protagoniste, il est à la fois source d’épuisement, tisseur de liens et paysage poétique vivant. A travers l’iconographie des lavoirs publics et un état de transe par la répétition, ce projet expose la relation intime et vulnérable entre deux femmes. Cette installation chorégraphique, pensée pour espaces intérieurs et extérieurs, prendra ici sa première forme plateau. »

Instagram / Site internet 

Collaboration née en 2021, le duo Anna&Goda a pour but la recherche d’une approche des arts vivants transdisciplinaire avec la création de performances et d’installations. Annabel et Goda cherchent à créer un dialogue entre les disciplines artistiques en utilisant le texte, la danse, la performance, les arts visuels et sonores, le contexte social et politique comme portes d’entrées dans la création. Affirmer la place et la représentation des femmes dans l’espace public et le milieu artistique est aujourd’hui une des principales préoccupations et axe de recherche du duo.

Annabel Reid
Après des études en danse contemporaine et chorégraphie à l’Université des Arts d’Amsterdam, Annabel travaille comme interprète pour différentes compagnies et artistes internationaux tels que Jan Fabre, Florentina Holzinger et Thierry Smits. Après avoir collaboré comme assistante artistique et co-créatrice avec des artistes multidisciplinaires, elle commence en 2021 la recherche pour sa première création avec l’artiste Goda Žukauskaitė . Concernée par la crise environnementale, les injustices sociales et les combats féministes, Annabel tente de créer des ponts entre son travail artistique et les causes qu’elle défend.

Goda Žukauskaitė
Danseuse et artiste lituanienne basée à Amsterdam et diplômée de l’Université des Arts d’Amsterdam , Goda développe, à côté de son travail d’interprète, sa recherche intitulée “performative reality”. Son travail à pour inspiration principale son environnement, se focalisant sur la performance in situ et endurante, avec des spectacles de 4, 9, 12 et 36 heures. Elle vit actuellement sur une péniche (projet Vagebond) qui est devenue son atelier d’expérimentation et de recherche artistique. En 2021, elle crée avec un groupe d’artistes, la plateforme NEXUS, qui occupe actuellement un des ateliers de la communauté “Het Domijn” près d’Amsterdam.