Les subsistances

Laboratoire international
de création artistique - Lyon
Théâtre / Danse /
Cirque / Musique

Les subsistances

Laboratoire international
de création artistique – Lyon

Archives - Saison 2013 - 2014

Les yeux ouverts + Trois décennies d’amour cerné

Thomas Lebrun

Du 25 février au 1er mars 2014

Création  Danse

T. Lebrun Home_2

Présentation

LES YEUX OUVERTS

Création – solo pour Moussa Camara

« En lien avec la création de Trois décennies d’amour cerné, regard occidental sur l’amour et le sida depuis son apparition, Les Subsistances m’ont commandé une création qui se pencherait sur le même thème, l’abordant d’un point de vue « africain » … Soit comment le virus, qui foudroie littéralement ce continent, y a-t-il modifié le rapport à l’amour et à la sexualité ? Il s’agira ici du regard croisé d’un chorégraphe occidental et d’un danseur d’Afrique de l’Ouest, le malien Moussa Camara, rencontré dans le cadre de la formation professionnelle Coline à Istres. Doté d’une physicalité puissante qui pourtant laisse émaner une singulière fragilité, Moussa y incarnera une jeunesse battante et démunie de moyens – mais aussi parfois de peur – que j’ai pu brièvement croiser lors d’une tournée en Afrique en 2010. Son regard et son parcours seront essentiels pour l’écriture du solo, que je souhaite au plus proche de la réalité, sans détours. » Thomas Lebrun.

+

TROIS DECENNIES D’AMOUR CERNÉ

Trois soli & un duo

De risques / solo pour Anthony Cazaux
De peur / duo pour Anne–Emmanuelle Deroo et Raphaël Cottin
De doutes / solo pour Anne-Sophie Lancelin
De solitude / solo de Thomas Lebrun

Trois décennies d’amour cerné est une pièce composée de trois soli et d’un duo, en liaisons, en continu, en transmissions, en dissonances, en contradictions, sur l’apparition et l’évolution du Sida. En parcourant une chronologie musicale, de la new-wave anglaise et américaine, à la pop internationale et au rock indépendant, directement ou indirectement liée à l’éclosion et à la propagation du virus, le chorégraphe veut traverser les états de doutes, de peur et de désillusions d’une génération frappée par l’amour craintif. Cinq danseurs pour incarner les époques et les lieux, pour interroger cette présence imposée qui cerne nos actes et nos pensées, et qui perturbe depuis trois décennies, une certaine liberté de la jouissance.

Distributions

LES YEUX OUVERTS

Interprète : Moussa Camara
Chorégraphie : Thomas Lebrun
Création lumière : Jean Marc Serre
Régie son : Mélodie Souquet

Production : Centre Chorégraphique National de Tours, direction Thomas Lebrun
Coproduction : Les Subsistances – Lyon

Création février 2014 / Les Subsistances – Lyon

TROIS DÉCENNIES D’AMOUR CERNÉ

Chorégraphie : Thomas Lebrun
Interprétation : Anthony Cazaux, Raphaël Cottin, Anne-Emmanuelle Deroo, Anne-Sophie Lancelin, Thomas Lebrun
Musiques : Anne Clarck, Smith and Burrows, Seb Martel, Dez Mona, Patti Smith, Anthony and the Johnsons
Bande-son d’archives : Lynn and Louis Wolfson / Florida Moving lmage Archives, KTVU, KRON, Weissman Projects LLC, NBC, John Boguta
Montage bande-son : Yohann Têté
Création lumière : Jean-Marc Serre
Création son : Mélodie Souquet
Chercheuse & traductrice : Lucille Toth

Production : Centre Chorégraphique National de Tours, direction Thomas Lebrun
Coproduction : Le Vivat, scène conventionnée d’Armentières

Parcours

Thomas Lebrun : Interprète pour les chorégraphes Bernard Glandier, Daniel Larrieu, Christine Bastin, Christine Jouve ou encore Pascal Montrouge, Thomas Lebrun fonde la compagnie Illico en 2000, suite à la création du solo Cache ta joie !. Implanté en région Nord-Pas-de-Calais, il fut d’abord artiste associé au Vivat d’Armentières (2002-2004) avant de l’être – depuis 2005 – auprès de Danse à Lille / Centre de Développement Chorégraphique. On prendra bien le temps d’y être, La Trêve(s), Les Soirées What You Want ?, Switch, Itinéraire d’un danseur grassouillet, ou La constellation consternée, sont autant de pièces que d’univers et d’esthétiques explorés, allant d’une danse exigeante et précise à une théâtralité affirmée.

Thomas Lebrun signe également plusieurs co-écritures, notamment avec le chorégraphe suisse Foofwa d’Imobilité (Le show / Un twomen show) et la chorégraphe française Cécile Loyer (Que tal !), et donne une place forte à l’enseignement et à la transmission. Il chorégraphie également pour des compagnies à l’étranger, comme le Ballet National de Liaonning en Chine, le Grupo Tapias au Brésil et dernièrement pour 6 danseurs coréens dans le cadre d’une commende du Festival MODAFE pour l’ouverture de son édition 2012 à Séoul. Il répond à la commande du Festival d’Avignon et de la SACD (Les Sujets à Vif) avec la création du solo Parfois, le corps n’a pas de cœur en juillet 2010. En mai 2011, il crée Six order pieces, solo au croisement des regards de six artistes invités dans le cadre des Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis. En novembre 2011, il chorégraphie la pièce Quatre ciels de novembre, création pour le Junior Ballet du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris. En mars 2012, il crée La jeune fille et la mort, pièce pour sept danseurs, un chanteur lyrique et un quatuor à cordes.

Il est directeur du Centre chorégraphique national de Tours depuis janvier 2012.

Médias

Interview de Thomas Lebrun et de Moussa Camara

Trois décennies en images…

Interview de Thomas Lebrun par Radio Pluriel

Autour du spectacle

Babel
Jeudi 27 février
Rencontre avec l’équipe artistique à l’issue de la représentation.


SAMEDI 1ER MARS EXCEPTIONNEL

> 10h30 à 12h30 / Workshop’brunch : 2 ateliers animés par le chorégraphe Thomas Lebrun et le danseur Raphaël Cottin – 16€ (atelier + brunch)

> 18h / Débat en présence des acteurs lyonnais de la lutte contre le Sida – ANNULÉ

> 20h / Les yeux ouverts + Trois décennies d’amour cerné – 8€

> 22h / Soirée Spéciale-Dédicaces – gratuit

Années 80, Chagrin d’amour chantait Chacun fait (c’qui lui plaît) alors que Talk-Talk s’égosillait sur Such a Shame. Entre liberté et regrets, ces années virent l’arrivée du Sida. Elles furent aussi des années de fêtes entre disco, rock et pop. Il en a toujours été ainsi, les tubes restent dans les têtes…. Les amours pas toujours… Pour traverser ensemble ces « trois décennies d’amour perdu » nous vous proposons de venir faire la fête. Un dispositif sera mis en place pour vous permettre à tout moment de dédicacer les morceaux choisis à l’un de vos proches. Animé par le fameux DJ Moulinex, cette soirée Spéciale-Dédicaces sera un moment joyeux, la réminiscence d’une certaine liberté de la jouissance.

À nous la fête !

Soirée en collaboration avec le mensuel Hétéroclite au Restaurant du Quai des Arts.

Partager

Tarifs

8 € pour tous (tarif unique toute l’année)

Dates & horaires

mar 25 février 2014 / 20:00

mer 26 février 2014 / 20:00

jeu 27 février 2014 / 20:00

ven 28 février 2014 / 20:00

sam 1 mars 2014 / 16:00

sam 1 mars 2014 / 20:00

Téléchargement

Flyer

Dossier de presse

Texte de Patti Smith

Feuille de salle

Infos dernière minute

Pour répondre à vos nombreuses demandes, une séance supplémentaire a été ajoutée samedi 1er mars à 16h.

Vous êtes un groupe ?

Contacts :
Scolaires et Enseignement supérieur

Raphaëlle Girard
04 78 30 37 26 – raphaelle.girard@les-subs.com
Structures sociales, associations, CE

Bénédicte Beaudot
04 78 30 37 39 – benedicte.beaudot@les-subs.com