Les subsistances

Laboratoire international
de création artistique - Lyon
Théâtre / Danse /
Cirque / Musique

Les subsistances

Laboratoire international
de création artistique – Lyon

Archives - Saison 2013 - 2014

Sur les traces du ITFO

Turak théâtre

Du 10 au 21 décembre 2013

Création  Théâtre

visuel TURAK HOME2

Présentation

Une forêt de pupitres et de partitions, entre des tas d’instruments abandonnés aux quatre vents : deux trompettes, une clarinette basse et un tuba, quelques chaises musicales ailées, étui de violoncelle, grosses caisses, boîtes et contre-boîtes, altos, basses et contrebasses. Dans les décombres de cet ensemble musical, se sont sans doute réfugiés des musiciens : de fausses bonnes raisons économiques ont provoqué la dissolution de l’Orchestre National de Turakie.

Traquons ces instants, les gestes absurdes de repli sur soi de ces individus retranchés, isolés, revenus en ombres.

Quelques grincements se font entendre, des pédaliers de bicyclette actionnent des accordéons, des mailloches frappent des grosses caisses : les instruments paraissent jouer seuls en souvenir du bon vieux temps où leurs musiciens étaient réputés les plus fins interprètes du Beau Dahu Bleu.

Marchons maintenant dans les traces fraîches de cet orchestre fantôme coincé entre la fanfare de chambre et l’électro-pop philharmonique de campagne.


Autour du spectacle

Babels
Jeudi 12 décembre
& jeudi 19 décembre

Rencontres avec l’équipe artistique à l’issue de la représentation.

Distribution

Auteur, metteur en scène, scénographe : Michel Laubu, avec la complicité de Emili Hufnagel
Composition musicale / arrangements : Laurent Vichard
Guitare pré-enregistrée : Rodolphe Burger
Interprètes : Michel Laubu, Marie-Pierre Pirson, Caroline Cybula, Emili Hufnagel
Musiciens live : Laurent Vichard (bouzouki, clarinette basse, clavier), Frédéric Roudet (cuivres)
Lumière : Timothy Marozzi
Son : Hélène Kieffer
Construction décors et personnages : Charly Frénéa, Géraldine Bonneton, Joseph Paillard, Emmeline Beaussier
Trombone pré-enregistré : Loïc Bachevillier
Production : Cécile Lutz

Regards extérieurs et précieux : Olivia Burton, Philippe Cancel, Vincent Roca
Merci à Josette Zanetti et Hélène Cancel d’être toujours à nos côtés

Production : Turak Théâtre. Coproduction : Le Bateau Feu Scène Natio­nale de Dunkerque – Les Subsistances, Lyon – Le Carreau, Scène Natio­nale de Forbach – La Comédie de Saint Etienne, Centre Dramatique Natio­nal – Théâtre Anne de Bretagne, Vannes – La Passerelle Scène Nationale de Gap – Théâtre Jean Renoir, Cran Gevrier. Avec le soutien de l’Espace Paul Jargot, Crolles.

Turak théâtre est compagnie associée au Bateau Feu Scène Nationale de Dunkerque.
En résidence aux Subsistances, Lyon, au Bateau Feu, scène nationale de Dunkerque et au Théâtre Jean Renoir, Cran Gevrier.

Turak théâtre est en convention avec le Ministère de la Culture et de la Communication – D.R.A.C Rhône-Alpes et la Région Rhône-Alpes et est subventionné par la Ville de Lyon. Avec le soutien de la Ville de Lyon et de l’Institut Français pour la mobilité internationale.

Ce texte a reçu l’Aide à la création du Centre national du Théâtre.

Biographie

Michel Laubu : né en 1961 à Creutzwald
1968 : je mets à profit mes trouvailles techniques pour des « pièges farceurs » à l’intention de ma soeur aînée.
1970 : j’expérimente en milieu ordinaire la vie des cosmonautes en construisant mon premier scaphandre en carton ondulé.
1973 (j’ai 12 ans) : j’accompagne les Beatles, en construisant ma batterie avec des barils de lessive.
1974 : j’invente « l’arsenoïtal », instrument de musique basé sur le domptage de l’effet Larsen (terriblement redouté), entre micro et enceinte acoustique (pour le plus grand plaisir de mes voisins que je remercie de leur patience).
1977 : je tente de réinventer la clarinette basse avec un bec de clarinette et un tuyau d’arrosage vert, essayant vainement de calculer le paramètre d’augmentation de la distance entre deux trous.
1979 : je crée mon premier spectacle avec objets et marionnettes. La première représentation est donnée dans mon ancienne école maternelle. Avec émotion et mot d’excuse (du type « angine blanche » ou « maux de dents ») pour mon lycée, je commence ma carrière dans le spectacle par une tournée des écoles du département.
1980 : je découvre l’Alsace, ses géraniums, ses fontaines, ma première tentative de création d’une compagnie de théâtre.
1981 : j’arrive à Nancy, au C.U.I.F.E.R.D. (Centre Universitaire International de Formation et de Recherche Dramatique). Je découvre le théâtre oriental (Nô Japonais, Kathakali Indien, Topeng Balinais…). Stage de formation avec le Théâtre Laboratoire de Wroclaw, l’Odin Théâtre, l’I.S.T.A. … Début d’une réflexion sur le théâtre d’acteurs.
1984 : création d’un spectacle itinérant, Le poulailler (dans une valise) et tournée de cinq semaines en Allemagne. Mon premier spectacle «visuel, sonore et sans texte». 1985 : création tout seul de TURAK THÉÂTRE D’OBJETS (directeur artistique, (h)auteur, mett(r)eur en scène, comédien le jour et administratif la nuit).

Il a dit

Michel Laubu, auteur, metteur en scène et scénographe interviewé par Hervé Laurent de Radio Pluriel.
Vendredi 13 décembre 2013, aux Subsistances.

Retrouvez l’article sur www.radiopluriel.fr

Vidéos

Partager

Tarifs

8 € pour tous (tarif unique toute l’année)

Dates & horaires

mar 10 décembre 2013 / 20:00

mer 11 décembre 2013 / 20:00

jeu 12 décembre 2013 / 20:00

ven 13 décembre 2013 / 20:00

sam 14 décembre 2013 / 18:00

lun 16 décembre 2013 / 20:00

mar 17 décembre 2013 / 20:00

mer 18 décembre 2013 / 20:00

jeu 19 décembre 2013 / 20:00

ven 20 décembre 2013 / 20:00

sam 21 décembre 2013 / 18:00

Téléchargement

Affiche

Feuille de salle

À noter

Spectacle tout public, à partir de 8 ans

Prochaines représentations

Les 8, 9 et 10 janvier 2014 à l’Hexagone Scène Nationale Arts Sciences-Meylan