Les subsistances

Laboratoire international
de création artistique - Lyon
Théâtre / Danse /
Cirque / Musique

Les subsistances

Laboratoire international
de création artistique – Lyon

Archives - Saison 2012 - 2013

Récital (Titre provisoire)

Olivier Normand

Samedi 24 & dimanche 25 novembre 2012

Étape de travail / Performance

"Récital" © Bertrand Gaudillère / Item

Présentation

Thématique : Les identités sexuelles

« À 16 ans, je découvre la voix du contre-ténor Andreas Scholl. Je décide que c’est ma voix, que c’est comme ça que je veux chanter. Confusément, je sens que cette voix me dit quelque chose de mon homosexualité, que je commence à appréhender à cette même époque. L’avis de mon premier professeur de chant est encourageant : je peux décider d’être contre-ténor plutôt que baryton, si je le souhaite. D’une certaine manière, la question de mon orientation sexuelle est redoublée par celle de mon orientation vocale, et à l’époque mes choix sont clairs. Durant les années qui suivent, je rencontre plusieurs professeurs qui se positionnent variablement par rapport à ce timbre. Certains m’encouragent dans la voix choisie, d’autres refusent catégoriquement : « Vous êtes un mâle, il faut chanter avec votre voix de mâle ». Certains m’assurent une carrière conséquente, pour peu que je choisisse une voix et que je renonce à l’autre. Mais j’ai refusé de choisir, je n’ai pas fait carrière dans le chant lyrique, je suis devenu danseur. »
Olivier Normand

Distribution

Conception : Olivier Normand
Interprétation : Armelle Dousset et Olivier Normand
Lumière : Sylvie Mélis
Administration : Marc Pérennès

Production : Echelle 1/1
Coproduction : Les Subsistances / Lyon

Remerciements : CNSM Lyon.

Biographies

Danseur, chorégraphe, Olivier Normand entre dans la danse contemporaine après un parcours universitaire en Lettres Modernes (ENS). Formé au Centre Chorégraphique National de Montpellier et à l’Abbaye de Royaumont, il est interprète, entre autres, pour Mathilde Monnier, Alain Buffard et Fanny de Chaillé. En tant que chorégraphe, il a co-signé en 2010, une première pièce pour quatre danseurs, ICI avec Mylène Benoit. En 2011, il crée son premier solo, L’Artificier, dans le cadre de la programmation ex.e.r.ce du Festival d’Automne à Paris. Récital sera présenté dans sa forme définitive lors du Week_End Ca Chante ! du 28 au 31 mars 2013 aux Subsistances.

Danseuse et musicienne, Armelle Dousset s’intéresse de près à toutes les formes possibles d’expressions artistiques. Après une licence en Arts du spectacle mention cinéma, elle intègre la Formation d’Artiste Chorégraphique II du CNDC Angers, elle y rencontre de nombreux chorégraphes qui alimentent sa pratique et sa réflexion sur la danse (notamment Alain Buffard). En 2009, elle part au Japon pour inventer la performance Haigorei, solo qui tente de décortiquer les concepts de l’ombre, du double, de la fragilité et de la vulnérabilité, qu’elle dansera dans les cabarets underground de la région de Kyôto. Parallèlement, elle poursuit son parcours de musicienne en créant le duo Rhizottome, avec le saxophoniste Matthieu Metzger. A travers ce parcours hétéroclite qu’elle revendique, elle n’a de cesse de se pencher sur ces matières à penser, qui se retrouvent tantôt dansées, tantôt tissées en musique.

Autour du spectacle

Médias

Partager

Tarifs

5€

Dates & horaires

sam 24 novembre 2012 / 19:15

dim 25 novembre 2012 / 16:00

Téléchargement

Feuille de salle

Dans le cadre de