Les subsistances

Laboratoire international
de création artistique - Lyon
Théâtre / Danse /
Cirque / Musique

Les subsistances

Laboratoire international
de création artistique – Lyon

Archives - Saison 2016 - 2017
Pr Programmation

Rafael de Paula

Nebula

Jeudi 30, vendredi 31 mars, samedi 1er et dimanche 2 avril 2017

Cirque

Présentation

Deux corps se lient, s’enchevêtrent, glissent, s’opposent comme les attributs vivant d’un seul organisme. Avec le mât chinois pour centre, Rafael de Paula et Ania Buraczynska inventent une œuvre à la croisée des arts visuels et du cirque. Nebula fait apparaître le contour mouvant de la relation : solitude autant que force commune, abandon, complicité, réconciliation. Dans un univers sonore et visuel singulier, le duo réinvente une forme de cirque où tout semble apparaitre comme dans un souffle, un mouvement à interpréter entre corps et ciel.

Avertissement !
Le spectacle contient des infrabasses et des effets de lumière stroboscopique.

Distribution

Auteur : Rafael de Paula
Interprètes : Rafael de Paula, Ania Buraczynska
Création lumière, vidéo : Vincent Griffaut
Création son : Benjamin Fur-bacco
Aide à la dramaturgie : Marine Mane
Conseil chorégraphique : Damien Fournier
Administration : Fred Cardon
Montage de production, diffusion : AY-ROOP
Production : Cie du Chaos
Co-production (en cours) : Cirque Théâtre d’Elbeuf-La Brèche, Cherbourg Octeville – Plateforme 2 Pôles Cirque en Normandie, Les Migrateurs-Strasbourg, Les Subsistances, laboratoire international de création artistique-Lyon, Associazione Culturale ideAgora-Festival Mirabilia-Fossano, Théâtre d’Arles-Scène conventionnée pour les nouvelles écritures, Centre culturel Jean Houdremont-la Courneuve, Espace Périphérique (Mairie de Paris – Parc de la Villette), Le Nouveau Relax-Scène conventionnée-Chaumont, La Central del circ-Barcelone, Archaos-Pôle national Cirque Méditerra-née-Marseille, Le château de Monthelon, Montréal

Avec le soutien de : Ministère de la culture et de la communication / DGCA aide à la création et CNC, DICRéaM, DRAC Champagne-Ardenne et Région Champagne-Ar-denne, de la SACD, Processus Cirque et Bourse Beaumarchais. / Projet lauréat CircusNext 2016, dispositif européen coordonné par Jeunes Talents Cirque Europe et soutenu par la Commission Européenne.

Parcours

Rafael De Paula est né au Brésil en 1984. À 21 ans, il rencontre le cirque et se forme pendant quatre ans à l’Escola Popular de Circo de Belo Horizonte. À 25 ans il vient en France pour continuer sa formation au Centre national des arts du cirque (CNAC) de Châlons-en-Champagne pendant trois ans, dont il sort avec le spectacle This is the end mis en scène par David Bobée. En 2012, il crée la compagnie du Chaos, compagnie de cirque contemporain basée à Châlons-en-Champagne, pour porter ses projets. Son travail est essentiellement centré autour du cirque de création, faisant appel à d’autres secteurs artistiques du spectacle vivant, comme la danse et les arts numériques. Rafael de Paula développe un travail atypique d’un cirque abstrait et sensoriel en s’appuyant sur des techniques, des outils et des sensations. Ce cirque sensitif, graphique, pur et extrême ne se décrit pas aisément, ne se catégorise pas.

Née en Pologne, Ania Buraczynska a grandi dans les Alpes, et son amour pour les hauts sommets la poussera plus tard à s’acharner à grimper sur le mât. Alors qu’elle termine ses études en langues étrangères, auxquelles tenait tant sa mère, elle rencontre à Milan le clown Miloud et décide de changer d’orientation professionnelle. Elle entre pour deux ans à l’Ecole de Cirque Rogelio Rivel à Barcelone. Puis elle part six mois à l’École de Cirque de Varsovie et participe la même année à de nombreux stages avec entre autres Claude Victoria, Jean Mening et Loco Brusca. Elle conclut sa formation en obtenant son diplôme à la Scuola di Circo Flic à Turin. Durant ces années elle travaille avec la compagnie Brassica Nappus dans le spectacle Madame Lune et se produit avec le Piccolo Circo Volante sur les places italiennes et au Festival del Fuoco à Stromboli. Elle fait également partie de la compagnie Caravan Santorini, qui défend le cirque itinérant et la terre comme espace scénique. Elle rencontre Rafael dans le cadre d’un master class qu’il donnait à Turin en 2013.

Marine Mane intègre, en 1997, les classes de La Comédie de Reims, dirigée par Christian Schiaretti. Il l’engage à sa sortie comme assistante à la mise en scène au sein de la troupe permanente. Elle fonde ensuite la compagnie In Vitro et met en scène Dans la solitude des champs de coton de Bernard Marie Koltès. Les passionnants enjeux posés par cette mise en scène l’inciteront à imaginer les Laboratoires de Traverse. En replaçant la recherche au cœur de l’acte de création, elle s’engage dans un processus à long terme autour de la trace, l’empreinte. Elle prend alors le chemin d’une écriture personnelle et pluridisciplinaire avec La tête des porcs contre l’enclos (création 2015) et À mon corps défendant (création 2017-18) pour lesquelles elle a été lauréate de plusieurs bourses Beaumarchais et SACD. Parallèlement, Marine Mane est collaboratrice à la mise en scène sur les spectacles de Jean-Marie Lejude / Cie L’œil du tigre et regard extérieur pour des compagnies de cirque, danse et musique.

Formé aux arts du cirque à l’école de cirque du Lido à Toulouse, puis au Centre national des arts du cirque (CNAC) comme porteur en main à main, Damien Fournier a rencontré durant ses années de formation des personnalités qui ont influencé son orientation vers la danse comme Francis Viet, Pal Frenak et Pierre Doussaint. Après sa sortie du CNAC, il traverse de nombreux univers artistiques, participe à plus de 25 spectacles dont ceux de Guy Alloucherie, Giorgio Barberio Corsetti et Josef Nadj. Depuis 2006, il collabore avec Sidi Larbi Cherkaoui comme interprète dans Myth, Babel, intermezzo, ou comme assistant à la mise en scène et directeur des répétitions pour Sutra, spectacle créé avec une vingtaine de moines shaolin. Il donne des stages de danse-acro dans des structures comme l’École de cirque du Lido, Culture Commune…

Note d’intention

« Nebula est un voyage sensoriel.
Un cycle, un univers en constante mutation, organique, vivant.
La spirale du temps. Le souffle.
Un basculement dans l’espace physique, un nouveau regard, un autre angle.
Un récit fait de silences, de désirs refoulés, de paroles mort-nées.
Le geste qui devient verbe.
Comme dans une après-midi d’été.
Sans crainte, libres, insouciants.
Entouré d’un voile d’espoir, de vie, de lumière et de douce chaleur.
À l’horizon, une nuée d’orage avance vers nous.
Un nimbus des peurs, soupçons, craintes, doutes.
Le passé se confond avec le présent.
Sous une pluie de paranoïa, l’automne s’installe.
Un brouillard avance vers nous
Nos vies deviennent opaques
Mon regard est nébuleux
J’avance à tâtons
En espérant que la lumière vienne sculpter mon chemin vers toi.
J’aurais aimé parler une langue qui nous soit commune.
En espérant qu’un trou noir vienne irradier le brouillard de nos visages. »

Rafael de Paula

Vidéo

Autour du spectacle

WORKSHOP’BRUNCH
Samedi 1er avril de 10h30 à 12h
1h30 d’atelier avec Rafael De Paula, suivie d’un brunch en compagnie de l’artiste.
Tarif : 16 € par personne (workshop + brunch)
En savoir +

Partager

Tarifs

10 € / 12 € / 14 €

Dates & horaires

jeu 30 mars 2017 / 19:30

ven 31 mars 2017 / 22:00

sam 1 avril 2017 / 16:30

dim 2 avril 2017 / 18:30

Durée

50 min

Dans le cadre du festival