Les subsistances

Laboratoire international
de création artistique - Lyon
Théâtre / Danse /
Cirque / Musique

Les subsistances

Laboratoire international
de création artistique – Lyon

Archives - Saison 2013 - 2014

EAT

Alain Buffard

Du 27 au 30 mars

Vidéo

EAT_credit_Alain_Buffard

Présentation

artistes-des-10-ans

« Je veux manger cela ou je veux le cracher ». Ou encore : « Je veux introduire ceci en moi et exclure cela de moi ». Voici un cas particulier d’incorporation qui est ici proposé, celui où le sujet a incorporé (et non intériorisé) son Objet perdu de façon si concrète qu’il est obligé, sans le savoir, de nourrir cet objet et donc de manger pour deux. Des aliments en guise de vêtements, ou plutôt d’objets fétichistes, dévorés et aussitôt recrachés comme une manifestation de contre productivité par rapport à des activités conformes au système de production. Une métaphore de la notion du cannibalisme, ici détournée à propos du vêtement et de sa présentation performative ; ou une manière pour Sébastien Meunier, styliste, et moi – même, chorégraphe et danseur, de liquider la présentation de soi à travers le vêtement et la performance. Du vêtement, nous n’avons gardé que l’idée de membrane, une interface comestible à grande valeur sexuelle. Une seconde peau, utilisée comme un sous-vêtement pour le visage, un visage accessoirisé, ornementé, fétichisé, entravé et empêché.
Qui n’a jamais rêvé de dévorer l’autre et de le dominer ? »
Alain Buffard

Le projet EAT a été présenté aux Subsistantes lors du Week_End Ça Valse ! en octobre 2008.

Distribution

Réalisation et interprétation : Alain Buffard, Sébastien Meunier
Caméra et montage : Amaury Agier – Aurel

Parcours

Alain Buffard commence la danse en 1978 avec Alwin Nikolais au Centre national de danse contemporaine d’Angers. Interprète de Brigitte Farges, Daniel Larrieu ou Régine Chopinot, il devient assistant à la Galerie Anne de Villepoix et couvre l’actualité des arts visuels en France pour deux quotidiens norvégiens.

En 1996, il fait deux rencontres déterminantes, Yvonne Rainer et Anna Halprin avec qui il travaille en tant que lauréat de la « Villa Médicis – hors les murs ». L’association pi:es est fondée en 1998. Depuis sa création, ce sont 14 productions (créations chorégraphiques, films, installations videos) qui tournent de part le monde.

De Good Boy (1998) aux Inconsolés (2005), la question de genre a traversé chacune des pièces d’Alain Buffard. L’insistance de ces enjeux le confronte à des interrogations qui sont à la fois formelles et politiques et auxquelles il préfère se mesurer plutôt que d’en anticiper les réponses. Avec Les Inconsolés, créé aux Subsistances en 2005, il a reçu le Grand Prix Danse du Syndicat Professionnel de la Critique. Il a également créé aux Subsistances (Not) a love song en 2007 et Eat lors du Week_End Ça Valse ! en 2008.

En 2013 à Nîmes, il conçoit un projet original mêlant commissariat d’exposition, programmation spectacle vivant et conférences autour des questions de territoire et de représentation.

Alain Buffard était artiste associé au Théâtre de Nîmes pour les saisons 2010-2011 et 2011-2012. Il est décédé le 21 décembre 2013.

Partager

Tarifs

Gratuit

Dates & horaires

jeu 27 mars 2014 / 19:00

ven 28 mars 2014 / 19:00

sam 29 mars 2014 / 15:00

dim 30 mars 2014 / 14:00

Téléchargement

Feuille de salle

Quand est-il venu aux Subs ?

> Week_End Ça Chauffe ! – janvier 2005
> Du 20 au 24 novembre 2007
> Week_End Ça Valse ! – octobre 2008