Saison 2016 - 2017
Les subsistances

Laboratoire international
de création artistique - Lyon
Théâtre / Danse /
Cirque / Musique

Saison 2016 - 2017
Les subsistances

Laboratoire international
de création artistique – Lyon

Pr Programmation

Mathieu Bauer

Dj Set (sur) écoute

Jeudi 13, vendredi 14 et samedi 15 octobre 2016

Spectacle musical

mathieu-bauer-aux-subsistances

Présentation

Est-ce que tu entends ce que j’entends ? Deux musiciens sur le plateau, la chanteuse lyrique Pauline Sikirdji, deux comédiens qui feront office de DJs et mixeront en direct sur platines. Leur idée est celle de partager une traversée de la musique qui nous obsède ou nous enchante, de partager ce qu’est écouter, de faire percevoir et transmettre ce que nous avons entendu. C’est un concert pour nous faire dresser l’oreille : on plongera dans Robert Palmer et Purcell, les compositions rock de Sylvain Cartigny et Malher, John Cage ou Dalida. Pour le plaisir de se sentir entendre.

« Qu’est ce qu’écouter veut dire ? Quels bruits, quels sons, quelles musiques font vibrer nos tympans ? Quelle mémoire et quelle histoire abritent les plis de nos oreilles ? Quelle serait la bande-son de nos vies ? Quel rapport au monde nos oreilles engagent-elles ? J’ai aujourd’hui l’opportunité de continuer à creuser ce sillon de l’écoute. Je souhaiterais cette fois inscrire la thématique dans une forme très directe et moins théâtrale, qui s’apparenterait au concert : un concert sur l’écoute pour s’essayer en live à dresser l’oreille ensemble. Je l’imagine comme une prolongation de la réflexion de Peter Szendy qui s’interroge dans Écoute, une histoire de nos oreilles, sur la possibilité de partager une écoute, de faire entendre sa perception d’un morceau et de la transmettre, une interrogation en forme d’utopie : est-ce que tu entends ce que j’entends ? » Mathieu Bauer

Distribution

Conception et mise en scène : Mathieu Bauer
Dramaturgie : Thomas Pondevie
Collaboration artistique : Sylvain Cartigny
Son : Dominique Bataille
Lumière : Xavier Lescat
Scénographie : Chantal de la Coste
Avec : Mathieu Bauer, Sylvain Cartigny, Matthias Girbig, Pauline Sikirdji, Kate Strong
Voix off : Arnaud Laporte

Production déléguée : Nouveau théâtre de Montreuil – centre dramatique national

Coproduction : La Pop (– Anciennement Péniche Opéra)
Coproduction et résidence : Les Subsistances, Lyon

Note d’intention

“Nous serons sur le plateau trois musiciens (Sylvain Cartigny et moi-même accompagnés de la chanteuse lyrique Pauline Sikirdji) et deux comédiens (Kate Strong et Matthias Girbig) qui, comme des DJS, mixerons en direct la soirée à l’aide de platines disque mais aussi de nombreux instruments. Mixer est un terme que j’affectionne profondément. Il renvoie d’abord à la notion de fragment et de montage, deux piliers de mon travail de metteur en scène, mais aussi au travail spécifique qu’opèrent en permanence nos oreilles. Ouvertes à 360 degrés, dénuées de paupières, exposées à tous les sons, nos oreilles mixent à longueur de journée : elles trient, sélectionnent, hiérarchisent les informations qui lui parviennent. Seul élément tangible de la scénographie : une cabine de prise de son qui nous permettra de réaliser des gros plans, des zooms, des cadrages sonores, d’isoler certains bruits et d’expérimenter en live notre rapport à l’écoute. Une grande table fera face aux spectateurs sur le principe de la conférence qui implique frontalité et adresse directe aux spectateurs. Voici posés les quelques grands principes de ce concert-spectacle autour de nos oreilles. Il s’apparente au cabaret par sa construction en numéros, sa diversité de genres et sa légèreté, et il tient de la conférence par les réflexions qu’il soulève et les textes qu’il donne à entendre. Ce DJ set nous invite le temps d’une soirée à s’interroger en musique sur ce qu’écouter veut dire pour oser peut-être un j’entends qui nous engage. Une soirée sous le signe délicieux de “l’entertainment”, c’est-à-dire celui qui nous entraîne ailleurs et ouvre nos horizons”.

Mathieu Bauer

Parcours

Mathieu Bauer
Après une formation de musicien, Mathieu Bauer crée en 1989 avec d’autres, la compagnie Sentimental Bourreau. À partir de 1999, il en assure la direction artistique. Ses productions ont été programmées régulièrement à la MC93 – Bobigny, aux Subsistances à Lyon et au Théâtre de la Bastille à Paris. Certaines de ses pièces ont été programmées dans plusieurs festivals internationaux (Festival d’Avignon, Ruhrfestspiele, La Bâtie-Festival, Festival International des Arts de Salamanque…). Il poursuit aussi une activité de musicien-compositeur-interprète pour la scène, en France et en Allemagne. Après plusieurs mises en scène présentées au Nouveau théâtre de Montreuil (Top Dogs, Tristan et…, Please Kill me…), il est nommé à la tête du théâtre en 2011. Lors des saisons 2012/2013 et 2013/2014, il créé un projet singulier et fédérateur avec la «série théâtre» Une Faille à l’image des séries télévisées sur 8 épisodes. En 2015, il crée The haunting melody, un spectacle autour de la notion d’écoute comme une promenade à travers les musiques, les sons et les bruits qui habitent nos vies.

Bande son

EXTRAITS NON EXHAUSTIFS DE LA BANDE-SON

Cette playlist sera construite à la fois de titres originaux et de reprises.

On pourra y trouver :
Ich bin der Welt, Mahler
Johnny and Mary, Robert Palmer
Barthes music band, Mathieu Bauer et Sylvain Cartigny
La dolce vita dei nobili, Nino Rota (BO du film de Fellini)
The Plaint, Purcell
Paroles paroles, Dalida et Alain Delon
Les Philosophes, Sylvain Cartigny
I can hear, Mathieu Bauer et Sylvain Cartigny
Imaginary landscape n°5, John Cage

Ainsi que :
des dialogues de films
des paysages sonores : forêt, orage, ville…

Écoutez quelques chansons :

Audiology

Barthes Music Bande

L’art du Bruit

Partager

Tarifs

10 € / 12 € / 14 €

Durée

1h30

Dates & horaires

jeu 13 octobre 2016 / 20:00

ven 14 octobre 2016 / 20:00

sam 15 octobre 2016 / 20:00

Téléchargement

Flyer

Feuille de salle

Un spectacle inscrit dans le réseau

http://www.balises-theatres.com/front/index.php