Les subsistances

Laboratoire international
de création artistique - Lyon
Théâtre / Danse /
Cirque / Musique

Les subsistances

Laboratoire international
de création artistique – Lyon

Archives - Saison 2013 - 2014

Alan Smithee Directed This Play

Big Dance Theater

Du 27 au 30 mars

Création  Musique / Théâtre

Alan-Smithee©Brad_harris

Présentation

Alan Smithee est le pseudonyme utilisé par la Guild of America (syndicat professionnel des réalisateurs de cinéma et de télévision aux États-Unis) quand un réalisateur, insatisfait du résultat final, reporte à ses confrères son incapacité à exercer un véritable contrôle créatif sur son œuvre. Il s’engage alors à ne pas communiquer sur les circonstances qui ont mené à la réalisation du film, ni même à reconnaître en être son auteur. Annie-B Parson et Paul Lazar partent de ce concept comme point de départ du démantèlement du film à travers le prisme du mouvement, de la performance et de la vidéo.

En créant une effervescence de fragments de danse et de théâtre hallucinante, le Big Dance Theater crée un paysage irrationnel dans lequel le Moscou de 1918 se mêle à l’Amérique des années 1970 de telles manières que notre propre siècle est évoqué en miroir.

La première partie de la pièce met l’accent sur la déconstruction du texte, à l’aide de formes poétiques et de phrasés chorégraphiques tels que la rime et la répétition afin d’altérer la langue du script original. La deuxième partie est une exploration exclusivement dansée du scénario et de ses motifs cinétiques dominants. La dernière partie met l’accent sur l’utilisation de la vidéo comme un personnage central expressif, pour à la fois condenser et accroître le récit.

Distribution

Co-direction : Annie-B Parson & Paul Lazar
Chorégraphie : Annie-B Parson et le Big Dance Dance Theater
Interprètes : Cynthia Hopkins, Tymberly Canale, Kourtney Routherford, Chris Giarmo, Elizabeth DeMent, Aaron Mattocks, Paul Lazar
Vidéo : Jeff Larson
Décors : Joanne Howard
Régie son : Tei Blow
Régie lumières : Joe Levasseur
Costumes : Oana Botez

Production : Aaron Rosenblum

Note d’intention

« Dans les derniers moment de la guerre froide, je travaillais pour le Département d’État. Chaque journée passée là-bas était particulièrement lourde : la Russie qui envahit l’Afghanistan, la détente qui s’effondre, la menace d’une guerre nucléaire plus réelle que jamais, et à la fin de la journée, je tirais souvent les rideaux, me détendais dans mon fauteuil, deux écrans de télévision côte à côte, et je mettais deux vidéos dans deux magnétoscopes pour regarder deux films en même temps. Toujours les mêmes. Au moment où je glissais dans un état de semi-conscience, le Moscou de 1918 se mélangeait alors au Houston de 1970 d’une manière telle que mon esprit conscient ne pouvait pas le concevoir. À l’époque, je n’avais aucune idée de ce que je faisais lors de ces séances nocturnes semi-conscientes, mais je suis souvent choqué de voir à quel point notre XXIe siècle post-guerre froide ressemble à la surréalité de mon mélange artisanal d’images animées. »
Alan Smithee

Parcours

Fondé en 1991, le Big Dance Theater est connu pour l’utilisation inspirée qu’il fait de la danse, de la musique, du texte et du design visuel, dilatant ou réfractant des textes littéraires, tissant, à partir de formes et de sources disparates, une entité théâtrale propre.

Sous la co-direction artistique d’Annie-B Parson et de Paul Lazar, le Big Dance Theater a créé 20 productions de danse/théâtre, chaque pièce étant le fruit de mois de travail collectif, en collaboration avec des artistes associés, acteurs, danseurs, compositeurs et designers.

Fer de lance de la scène new yorkaise, le Big Dance Theater bénéficie d’un public fidèle, toujours croissant. En 2000, la compagnie a reçu un OBIE (Off-Broadway Theater Award) pour sa « pratique passionnante de la plus invraisemblable concoction chorégraphique et littéraire » et en 2002, les co-directeurs Paul Lazar et Annie-B Parson ont été récompensés d’un Bessie (New York Dance and Performance Award) pour leur « audacieux mariage arrangé entre danse et théâtre. » Enfin, le premier Jacob’s Pillow Creativity Award leur a été décerné en 2007.

Le Big Dance Theater a notamment joué en Italie, en Allemagne, aux Pays-Bas , en Géorgie, au Brésil, en Belgique et en France. Il a récemment reçu des commandes du Théâtre National de Chaillot à Paris, de la Brooklyn Academy of Music à New York, du Walker Art Center à Minneapolis et des Subsistances à Lyon.

Autour du spectacle

WORKSHOP’BRUNCH
Samedi 29 mars à 10h30
Atelier de danse ouvert à tous animé par la compagnie du Big Dance Theater, suivi d’un brunch.
En savoir +

Partager

Tarifs

8 € pour tous

Dates & horaires

jeu 27 mars 2014 / 21:45

ven 28 mars 2014 / 21:45

sam 29 mars 2014 / 17:45

dim 30 mars 2014 / 16:15

Téléchargement

Feuille de salle

Les Subs en Live !

Rendez-vous sur le compte Twitter Les Subs en Live pour retrouvez tous les avis des spectacteurs. Interragissez également en direct avec le hashtag #subslive.