Les subsistances

Creative research laboratory - Lyon
Theater / Dance / Circus / Music

Les subsistances

Laboratoire international
de création artistique – Lyon

Archives - Saison 2015 - 2016
Pr Programming

Dana Michel

Yellow Towel

Samedi 2 et dimanche 3 avril 2016

Dance / Performance

DanaMichel_YellowTowel_PhotoByIanDouglas

Présentation

“L’une des œuvres les plus intéressantes du American Realness Festival (New York) de 2014 ” !
New York Times

Enfant, Dana Michel coiffait ses cheveux d’une serviette jaune pour ressembler aux blondinettes de son école. Adulte, elle revisite le monde imaginaire de son altérité dans un rituel performatif sans fard et sans censure. Entre gravité et bouffonnerie, elle creuse des stéréotypes de la culture noire et les détourne pour voir si elle s’y trouve. Patiemment, elle laisse surgir de ses mémoires profondes une créature étrange qu’on apprivoise en même temps qu’elle. Lente et déroutante métamorphose qu’on suit avec fascination.

D’abord marquée par l’esthétique de la mode et du vidéoclip, les cultures queer et la comédie, Dana Michel est vite sortie du lot de la relève en danse. Avec Yellow Towel, qu’elle a mûri à Vienne, Bruxelles, New York et Toronto, elle explore de nouveaux territoires de création et s’affirme résolument comme une artiste à suivre. Une figure du Montréal underground à découvrir.

Distribution

Chorégraphie, Interprétation, scénographie et costumes : Dana Michel
Lumière : Karine Gauthier
Conseillers artistiques : Ivo Dimchev, Peter James, Mathieu Léger, Antonija Livingstone, Manolis Tsipos
Conseiller son : David Drury
Directeur technique et régisseur : Karine Gauthier

Coproduction : Festival TransAmériques, Studio 303
Résidence de création : Compagnie Marie Chouinard, MAI, Le Chien Perdu (Bruxelles), Usine C, Circuit-Est centre chorégraphique, Studio 303
Avec le soutien de : Conseil des Arts et des Lettres de Québec, Canada Council for the Arts, Programme d’Action Culturelle du Cirque du Soleil, MAI

Dana Michel bénéficie du soutien de la compagnie Daniel Léveillé danse dans le cadre de son programme de parrainage d’aide à la production et à la diffusion.

Parcours

Dana Michel est une chorégraphe et artiste de performance basée à Montréal (Canada). Avant d’entreprendre, à la fin de la vingtaine, le programme de danse contemporaine du BFA de l’Université Concordia, elle travaillait comme directrice du marketing, faisait de la compétition en course à pied et jouait au football. En 2011, elle eut l’honneur d’obtenir une bourse « danceWeb », ce qui lui permit de poursuivre ses recherches au ImPulsTanz à Vienne (Autriche).

Sa pratique explore les multiples facettes de l’identité à travers l’improvisation intuitive. L’artiste met de l’avant des notions d’alchimie performative et de bricolage post-culturel, utilisant le moment présent, l’appropriation d’objet, l’histoire personnelle, les désirs futurs ainsi que les préoccupations actuelles, de manière à créer une dynamique centrifuge empathique entre elle et son public. La meilleure façon de décrire son travail récent est possiblement d’examiner ses influences : cinématographie lucide, sculpture vivante, comédie acrobatique, excavation psychologique, commentaire social déconstruit, logique boulimique du Hip Hop et naïveté enfantine.

Au cours des neuf dernières années, on lui a décerné le prix de « Meilleure production en danse » du Fringe Festival de Montréal (2005), le titre de « Meilleure chorégraphe émergente » du Globe and Mail (2006), et elle a été élue sur la liste des dix meilleures chorégraphes de l’hebdomadaire Montreal Mirror (2007, 2008 et 2009). La version filmée de son solo the greater weight a remporté le Prix du jury pour la « Meilleure performance féminine » au Festival international InShadow de Lisbonne (2009). Au Festival TransAmériques (Montréal) en 2013, la première de son plus récent solo, Yellow Towel, a été reçue à bras ouverts par la critique. Le spectacle a été recensée parmi le “Top cinq” de l’hebdomadaire Voir (Montréal) et du “Top dix” du Dance Current Magazine (Canada). En août 2014, le directeur du festival ImpulsTanz de Vienne honorait Dana Michel d’un prix créé spontanément pour souligner l’excellence de sa production artistique.

Partager

Tarifs

10 € / 12 € / 14 €

Dates & horaires

Sat 2 April 2016 / 19:15

Sun 3 April 2016 / 16:45

Dans le cadre de

dance2016-logo

Carte blanche au festival American Realness