Les subsistances

Creative research laboratory - Lyon
Theater / Dance / Circus / Music

Les subsistances

Laboratoire international
de création artistique – Lyon

Archives - Saison 2017 - 2018
Re Resident artists

Jeanne Mordoj

Du 4 au 15 juin 2018

Résidence

Présentation

Jeanne Mordoj est accueillie en résidence aux Subsistances pour son projet L’errance est humaine et Le bestiaire d’Hichem qui sera présenté aux Subsistances au mois de décembre 2018.

Deux pièces de cirque créées dans un même espace de jeu entouré d’un gradin. Véritable espace forain il permet ce rapport presque physique au spectateur.
C’est une arène où l’on expose, on exhibe le différent, le monstrueux, la part sauvage.
Lieu de l’extraordinaire il convoque l’engagement total du corps pour donner à sentir la force fragile de notre humanité.

Parcours

Dans le spectacle vivant, Jeanne Mordoj suit son chemin en artiste indomptable.
Créatrice et interprète de spectacles, elle avance aux lisières du théâtre, du cabaret et des arts du cirque, en zigzag sur la ligne du convenu et du raisonnable, à l’écoute de son instinct. Sur scène, elle joue de son corps, depuis les orteils jusqu’au bout des doigts -héritage de son expérience de contorsionniste, manipulant des objets et des matériaux bruts- prolongement du jonglage qu’elle a pratiqué longtemps, dessinant aussi des formes archaïques.
Dans ses derniers solos, Jeanne Mordoj invente une forme de spectacle forain contemporain, pour mieux regarder en face l’étrangeté tapie en l’être humain.
Dans Éloge du Poil (2007), La Poème (2012), La Fresque (2015) et L’Errance est humaine (automne 2018), un personnage féminin abandonne le vernis des apparences et laisse monter au grand jour et au galop une vitalité exubérante, non domestiquée. La femme à barbe, la femme-poule ou la dessinatrice extralucide sont des phénomènes en liberté, généreux et sauvages, malicieux et graves.

Partager

Dates & horaires

Du 4 June 2018 au 15 June 2018