Les subsistances

Creative research laboratory - Lyon
Theater / Dance / Circus / Music

Les subsistances

Laboratoire international
de création artistique – Lyon

Archives - Saison 2012 - 2013

Être homo en Turquie

Romain Etienne / Item

From 24 till 25 November 2012

© Romain Etienne / Item

Presentation

Theme : Sexual identities

Être Homo is a collective photography project that began in 2006 and focuses on the situation of the LGBT (Lesbian, Gay, Bi and Trans) community throughout the world. Romain Etienne and five photographers (Franck Boutonnet, Marc Bonneville, Bertrand Gaudillère, Elisabeth Rull, and Martin Barzilai) raised (through the prism of LGBT issues) the question of human rights in 15 countries to show how this social, sexual, individual and collective identity is lived out in diverse legislative, social, political and religious environments.

What kind of organizations? What are their demands? How do they function? What is the relationship between them? How do they differ? These and many other questions were asked in Argentina, Cameroon, China, Egypt, France, Germany, India, Martinique, Poland, Romania, Russia, South Africa, Uruguay, Turkey, and the United States.

This work paints the portrait of a reality in which differences communicate with each other and suggests we think more broadly about the concepts of stigmatization, discrimination, acceptance and tolerance. Substantive questions to provide a freedom of form that allows itself to cross perspectives and singularities to broaden the scope of exploration.

Distribution in multiple formats, in which the photographer’s work is enriched by interdisciplinary expertise, makes it possible to adopt new formats, reach new audiences, and develop teaching tools to foster dialogue and combat homophobia.


Distribution

Sound operator and assembly: Christina Firmino / Item

They said

« Notre travail est circonstancié et ne se veut pas exhaustif. Il est le résultat d’une réflexion qui nous pousse à constater en images les différences concrètes d’une réalité complexe où s’entremêle enjeux sociaux, politiques ou moraux. Il raconte l’histoire d’hommes et de femmes qui dans la réalité de leur quotidien sont confronté à la stigmatisation, ce qui soulèvent cette question qui a présidé à l’élaboration de ce travail : qu’est ce qu’être homo ? En tant que photographes nous apportons une réponse, la nôtre, pour rappeler qu’aujourd’hui les inégalités demeurent. » Collectif Item

« Être homo. Un mot, de multiples significations, autant d’implications et de conséquences… Être homo c’est avant toute chose aimer quelqu’un du même sexe, vivre des histoires d’amour, des rencontres. C’est une préférence, une orientation sexuelle, qui, une fois assumée devient trop souvent l’unique identité. D’être humain, on devient être homo. Un glissement facile, presque évident au regard de la norme sociale qui pour mieux s’affirmer cloisonne et catégorise, segmente et stigmatise. Être homo signifie donc faire partie d’une minorité et n’avoir de droits que ceux accordés à cette dernière. Comment s’affirmer, se faire entendre, ou tout simplement exister en tant qu’homo. Qu’est ce qu’être homo aujourd’hui ? Une question simple pour une réalité complexe qui derrière un terme générique englobe une multitude de problématiques. Le cadre économique, social, religieux ou politique imprime son discours et impose ses contraintes. L’hétérosexualité comme norme, l’homosexualité comme marge. Un état de fait avec pour corollaire son lot d’injustices et d’aberrations. Si en France les revendications se situent du côté de la reconnaissance de la famille homo parentale ou de l’égalité des droits il est des pays ou les luttes s’apparentent plus à un combat, celui de vivre sa sexualité librement pour qu’être homo n’implique plus de vivre caché et hors la loi ! Ici, on tolérera, voire on acceptera une sexualité qualifiée de différente, tandis que là-bas, elle sera jugée amorale, anormale ou pathologique, et à ce titre sera répréhendée, ou tout simplement illégale. Certains états se doteront d’un appareil législatif permettant de sanctionner les discriminations à l’encontre de cette « minorité » tandis que ce même appareil gouvernemental contredira sa démarche en ne reconnaissant pas aux couples homos les mêmes droits qu’aux couples hétéros, sur des questions aussi diverses que le droit parental, l’adoption ou le droit de succession.
L’homosexualité interroge, divise, et trop souvent, effraye. » Collectif Item

Around the assembly

Medias

Partager

Tarifs

free entrance

Dates & horaires

Sat 24 November 2012 / 15:00

Sun 25 November 2012 / 15:00

Dans le cadre de

logo_mode_emploi